Samuel Sarr passera "la Tabaski" en famille

Sortira ou ne sortira pas ? Samuel Sarr est finalement au bout de ses peines. Il vient de sortir de l'ornière de la Prison du Cap Manuel où il a été transféré dernièrement après son placement sous mandat de dépôt à la Maison d'Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss. Ce, pour offense au Chef de l'Etat Macky Sall, en août.




C’est  ce qu’on appelle des étrennes (ndéwénal) avant l’heure. Le Procureur de la République, Serigne Bassirou Gueye a finalement donné son aval. Du coup, la libération tant attendue par le PDS a eu lieu ce mercredi. Samuel Sarr est libre. Il a été placé sous mandat de dépôt le 20 août dernier. Ce, pour accuser le président Sall d’avoir planqué sept (7) milliards dans un compte en banque.

Le verdict ne tarde pas. Le responsable libéral est envoyé à la MAC de Rebeuss avant d’être transféré à la prison du Cap Manuel. Durant le processus, le khalife de la famille de feu Serigne Saliou Mbacké, Serigne Cheikh Saliou Mbacké est intervenu pour inviter son disciple à ne plus s’attaquer au Président. « Ndigueul » accepté par Samuel Sarr qui demandera même pardon à son ancien camarade de parti, Macky. C’est ainsi que Samuel Sarr fila vers la liberté.
 
Ceci, après que le PDS a tapé des poings sur la table. 



Mercredi 1 Octobre 2014 - 17:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter