Samuel Sarr trés corrosif: "Idrissa Seck ment, c'est un dealer et un affabulateur international"

Le responsable libéral, Samuel Sarr descend en flammes Idrissa Seck et prend la défense de Wade et du Président Macky Sall qui a gracié Karim Wade. Ce, lors d’un entretien avec nos confrères de Libération.



Le «wadiste éternel», n’y est pas allé du dos de la cuillère. L'ancien ministre de l'Energie a apporté une riposte cinglante à Idrissa Seck qui avait qualifié  la libération de Wade fils de "deal international". Il a remercié le Président Macky Sall pour son humanisme avant de s’attaquer au leader de Rewmi. « J’ai entendu Idrissa Seck s’en prendre violemment à cette mesure qu’il a qualifié de deal international. Permettez-moi de lui répondre et écrivez exactement ce que je vais vous dire : Idrissa Seck est un affabulateur international. Il ment. Il parle de deal, c’est lui le dealer. C’est lui aussi le voleur. Il a volé 74 milliards de F CFA dans les comptes qu’il a manipulés avant de les clôturer. Je pèse bien mes mots : il a volé 74 milliards de F CFA avant de fermer le compte bancaire. Il sait très bien que je sais et il sait pourquoi il a été viré de son poste de Premier Ministre ».  

Le responsable libéral, Samuel Sarr va plus loin : « s’il est devenu fou et frustré de ne pas devenir le quatrième président de la République, nous sommes plus fous que lui. Je veux que vous écriviez encore qu’Idrissa Seck peut continuer à mentir au peuple comme il l'a toujours fait. Macky Sall a fait preuve de « yeurmendé », de « fatélikou » et de « koleuré » en ce mois béni de ramadan. C’est tout ». 


Samedi 25 Juin 2016 - 09:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter