Sanction contre Cheikh Béthio Thioune: les précisions de Serigne Bass Abdou Khadre



Sanction contre Cheikh Béthio Thioune: les précisions de Serigne Bass Abdou Khadre
 «Le Khalife m’a instruit de rappeler qu’il ne veut plus entendre parler de «Cheikh» qui n’ont aucune importance. D’ailleurs, Serigne Touba l’avait interdit depuis très longtemps à l’époque où il était à Diourbel », précise d’emblée le porte-parole de Serigne Cheikh Sidy Makhtar Mbacké, lors d’une conférence de presse.
 
 
 
Très clair, ce dernier «ne veut qu’on aille vers la banalisation de cette consécration que Serigne Touba attribuait à ses disciples les plus méritants qu’il formait dans tous les domaines». A ce propos, souligne Serigne Bass Abdou Khadre, Cheikh Béthio Thioune n’est pas dégradé car son statut de «Cheikh», c’est entre lui et Serigne Saliou.
Mais la mesure concerne tous les «Cheikhs» que le guide des «Thiantacounes» a intronisés, de même que toute autre personne se réclamant de la communauté mouride.
 
«Un Cheikh, ce n’est pas n’importe qui. Il fallait pour celui qui prétendait atteindre ce grade être à une spiritualité telle que la personne ne pense même pas à l’utiliser n’importe comment…», insiste le porte-parole du Khalife.
 
 « Il Il soulignera que la proscription ne s’appliquait pas seulement à Cheikh Béthio Thioune, mais à tous les marabouts Mourides.

Diverses autres questions ont été abordées par le porte-parole du Khalife. Entre autres, les inondations, les chantiers de Massalikoul Djinane et de la mosquée de Touba. Et a annoncé la fin imminente des travaux. Ce mercredi, le comité d’organisation du 18 Safar participe à un comité régional de développement préparatoire au Magal convoqué par le gouverneur de la région de Diourbel.


Mercredi 21 Septembre 2016 - 11:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter