Santé: Awa Marie Coll Seck conseille Abdoulaye Diouf Sarr



Tout nouveau de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr a pris officiellement fonction. Mesurant « l’énormité du défi » qui l’attend, l’ancien ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l'Aménagement du Territoire dans le gouvernement I de Mahammad Boun Abdallah Dionne, évoque « un sacerdoce ».

« Il s’agit d’une mission qui est d’améliorer la santé des sénégalais et bâtir une véritable cohésion au bénéfice notamment des couches les plus faibles », décline-t-il en promettant de « travailler avec toutes les compétences », de « s’appuyer sur les hommes et les femmes dévoués, loyaux » et de « faire du dialogue et de la concertation avec tous les acteurs de la santé et de l’action sociale le socle de (son) action».

Nommée ministre-conseiller par le Chef de l’Etat, Awa Marie Coll Seck lui a passé le témoin. Et, selon ces propres termes, elle « est très heureuse de partir (sachant) que c’est quelqu’un de bien (la) remplace ». « Je pars rassurée », tient-elle à préciser. Avant de faire ces recommandations à son successeur : « Cette école sénégalaise a eu à former des médecins, des infirmiers, des sages-femmes, des assistants infirmiers de qualité, du personnel de maintenance… On a vraiment ce qu’il faut. Il faut en recruter encore pour les mettre là où il faut notamment dans les zones les plus déshéritées. Il faut que le plateau technique permette à toutes les populations même dans les coins les plus éloignés d’avoir accès à des soins de santé ». 


Samedi 16 Septembre 2017 - 16:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter