São Paulo et Doria passent à travers leur premier gros test

Pour son premier gros match sous les couleurs de São Paulo en Copa Libertadores, Doria a vécu une soirée compliquée.



Recruté par l’Olympique de Marseille l’été dernier, mais jamais utilisé par Marcelo Bielsa, le défenseur brésilien Doria a symbolisé le différend entre le président Vincent Labrune et un coach qui n’avait pas été consulté pour le recrutement de l’ancien pensionnaire de Botafogo. Libéré de son calvaire marseillais, Doria, qui a été prêté à São Paulo, n’avait d’ailleurs pas hésité à tacler El Loco. « De ce que j’ai pu apprendre, Marcelo Bielsa a été contrarié parce qu’on ne l’a pas consulté au sujet de mon transfert. Je crois qu’il a donc voulu prouver qu’il n’avait pas besoin de moi. Il ne parlait pas avec moi. Il allait même jusqu’à improviser en alignant des joueurs dont ce n’était pas le poste à ma place... »
Rentré au pays, Doria a débuté sa nouvelle expérience par une rencontre de championnat pauliste face à Bragantino. Un match sans trop de problèmes pour le Brésilien, qui évoluait au sein d’une défense à trois aux côtés de Lucão e d’Edson Silva, puisque son équipe s’est largement imposée 5 buts à 0. Mais hier, la formation entraînée par Muricy Ramalho disputait son premier véritable test en Copa Libertadores, face au Corinthians. Placé dans un groupe très relevé (avec les Corinthians, San Lorenzo et Danubio), São Paulo s’est finalement incliné 2-0 chez son rival pauliste. Une défaite fortement critiquée par la presse brésilienne qui a souligné une Tricolor dominée dans tous les compartiments du jeu. Y compris en défense.
Installé cette fois-ci dans une arrière-garde à quatre aux côtés de Bruno, Toloi, et Michel Bastos, Doria a vécu une soirée compliquée. Clairement en manque de rythme, il a essuyé plusieurs critiques. Associé à Bruno dans l’axe, Doria s’est ainsi vu reprocher sa lenteur et son manque d’adaptation à la tactique de son équipe. Pour sa défense, ce dernier pourra répliquer qu’il jouait pour la première fois avec Bruno, une autre recrue hivernale. Mais ce n’est pas tout pour le joueur appartenant à l’OM. Durant cette soirée cauchemardesque, le défenseur est également sorti avec une douleur au pied droit. En manque de compétition, Doria n’a pas vraiment besoin d’être victime de pépins physiques pour retrouver la forme.

Foot Mercato

Jeudi 19 Février 2015 - 14:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter