Scandale à l’Assemblée : Birahim Seck veut la démission de Moustapha Niasse et de…

Birahim Seck considère que le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, ainsi que le questeur de l’institution parlementaire doivent démissionner. Et pour cause, les accusations de l’inspecteur principal des Impôts qui a soutenu que les députés devaient de l’argent au Trésor public.



Scandale à l’Assemblée : Birahim Seck veut la démission de Moustapha Niasse et de…
Moustapha Niasse ne doit plus être le président de l’Assemblée nationale. C’est la conviction de Birahim Seck du Forum civil. Sa position est motivée par les révélations du Secrétaire général du Parti Pastef qui a fait savoir que moins de 60 000 de francs Cfa étaient défalqués sur les salaires des parlementaires ne faisant pas partie du Bureau de l’Assemblée nationale sur un traitement de plus de 1,3 million de francs Cfa.

Mais, à l’en croire, ce ne serait pas seulement le Secrétaire général de l’Alliance des forces de progrès (Afp) qui doit rendre le tablier car, le questeur de l’institution doit aussi le suivre.

 «Le président et le questeur de l’Assemblée nationale doivent démissionner. Les députés ne sont pas fautifs. Il appartient à l’administration de l’Assemblée nationale de reverser au Trésor public, les sommes défalquées. Pour l’honneur des députés et de l’Institution parlementaire, ils doivent rendre leur tablier, déjà que le travail pour lequel ils ont été élus est mal fait ou ne l’est pas du tout», avait-il déclaré sur le ondes de la Rfm.
 
 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 27 Mai 2016 - 09:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter