Scandale aux impôts et domaines : la part de responsabilité du ministre Amadou Ba ?

Une dizaine d’agents de la direction des impôts et domaines viennent d’être placés sous mandat de dépôt par la justice sénégalaise suite à une plainte de la nouvelle directrice de la DGID, Seynabou Thiam. Ils ont été inculpés pour «association de malfaiteurs, soustraction de deniers publics, recel et tentative de corruption». Vu l’ampleur du préjudice subi et de l’identité des personnes mises en cause, des interrogations fusent sur le management de l’actuel ministre des finances qui a occupé la direction des impôts et domaines de novembre 2006 et septembre 2013. Pourquoi n’avait-il pas soupçonné ou décelé cette fraude à temps ?



Scandale aux impôts et domaines : la part de responsabilité du ministre Amadou Ba ?
Une dizaine d’agents de la direction des impôts et domaines viennent d’être mis en prison par le juge d’instruction du premier cabinet. Ils ont été inculpés pour «association de malfaiteurs, soustraction de deniers publics, recel et tentative de corruption». 
 
     Leur arrestation a eu lieu après le dépôt d’une plainte par la direction générale des Impôts et domaines. Mais force est de constater que la machine à frauder des agents véreux n’a pas débuté cette année. Ils ont agi depuis des années. D’où des interrogations sur le management de l’ancien Directeur général des impôts et domaines, Amadou Ba qui est devenu ministre de l’économie et des finances. Ces interrogations découlent de l’identité des personnes mises en cause. En effet,  ce sont de hauts cadres ainsi que des chauffeurs qui ont été épinglés. Et le préjudice subi par l’Etat est estimé à plus d’un milliards de Fcfa.
 
       Tout laisse croire que les agents ont volé depuis longtemps l’argent du contribuable. Où était le service de contrôle quand ces fonctionnaires véreux agissaient ? Pourquoi les audits opérés par les corps de contrôle de l’Etat n’ont pas pu détecter cette machine frauduleuse ? Pourquoi le scandale  a échappé à l’actuel ministre de l’économie et des finances qui était à la direction des impôts et domaines ? Amadou Ba a occupé cette direction de novembre 2006 jusqu’en septembre 2013.
 
La plainte qui a permis de démanteler la bande provient de son successeur Mme Seynabou Thiam. C’est pourquoi, les citoyens méritent des explications plus approfondies sur les tenants et les aboutissants de ce scandale qui concerne une des mamelles essentielles de notre économie. Cela permettra d’identifier les failles notées dans le système en vue d’éventuelles corrections. L’élucidation du scandale va aider les autorités à mieux verrouiller le système contre les fraudes et la corruption.


Mercredi 12 Février 2014 - 15:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter