Scandale en Corée du Sud: la présidente accepte d'être entendue par le parquet



Scandale en Corée du Sud: la présidente accepte d'être entendue par le parquet
La présidente sud-coréenne Park Geun-Hye a déclaré vendredi qu'elle acceptait d'être entendue par le parquet dans le cadre d'une enquête sur un retentissant scandale politique qui n'en finit pas de faire des vagues dans le pays.
 
Dans son deuxième discours à la nation en 10 jours, Mme Park a reconnu sa responsabilité dans cette affaire qui implique son ancienne confidente, soupçonnée de fraude et de s'être mêlée des affaires de l'Etat.

Khadim FALL

Vendredi 4 Novembre 2016 - 10:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter