Scandale judiciaire: Wärtsila West Africa, fournisseur de la SENELEC et Me Adama Gueye contre "des magistrats corrompus"



Wärtsila West Africa (WWA), société finlandaise et principal fournisseur de centrales électriques à la SENELEC s’estime victime d’un hold up judiciaire et de corruption qui n’honore pas la justice sénégalaise. WWA invite dès lors la presse sénégalaise à un point de presse ce mardi 06 Octobre 2015 à 10 heures précises au Café de Rome. «Dans une banale affaire de location qui l’oppose à la SARL « RESIDENCES LES JARDINS », Wärtsila West Africa se voit condamnée par une décision de justice, dans des conditions scandaleuses, qui ne laisse aucun doute quant à une corruption des magistrats concernés. La somme faramineuse réclamée et le blocage des comptes de la société met en danger l’entreprise qui a toujours œuvré dans le strict respect des règles d’éthique qui gouvernent les sociétés finlandaises », indique le communiqué parvenu à la rédaction de Pressafrik.com.
 

«Suite à une mission de l’Inspection générale des affaires judiciaires (IGAJ), tous les magistrats impliqués dans la gestion de ce dossier ont été relevés de leurs fonctions.  Pourtant, aussi incroyable que cela puisse paraître, la Cour Suprême du Sénégal va dans le sens de ceux qui ont été sanctionnés », dénoncent le Directeur général et l’avocat de WWA, Me Mame Adama Gueye qui parlent d’un «dossier qui s’avère être l’un des plus gros scandales judiciaires du Sénégal».
 
Affaire à suivre. 


Lundi 5 Octobre 2015 - 20:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter