Scandale sur le carburant : Momar Ndao exige que l’Etat prenne ses responsabilités

L’Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen) est préoccupée par le scandale du carburant toxique qui serait vendu au Sénégal. Et pour que les Sénégalais puissent en avoir le cœur net, son président, Momar Ndao, invite l’Etat à procéder aux tests nécessaires le plus rapidement possible.



Scandale sur le carburant : Momar Ndao exige que l’Etat prenne ses responsabilités
 «Nous pensons que c’est extrêmement grave si on nous envoie des produits qui ne sont pas du tout conformes aux prescriptions de protection des consommateurs», a d’ores et déjà déclaré Momar Ndao,  qui s’exprimait sur la question.

Selon lui, ces accusations graves méritent que les autorités se penchent sur la question afin de déterminer si oui ou non les normes fixées par le décret 2014-961 ont été respectées sur l’hydrocarbure importée dans notre pays.

Et cette étude aura le mérite, déclare M. Ndao, «de confirmer ou d’infirmer», ces craintes qui submergent les consommateurs Sénégalais.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 16 Septembre 2016 - 09:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter