Scrutin Législatives 2012 – Faible affluence : Alioune Tine mise sur la collaboration des médias

Le scrutin de ce dimanche pour l’élection des députés semble peu intéresser les sénégalais. Les bureaux de vote sont ouverts depuis 2 heurs mais les électeurs trainent toujours le pas. Devant les bureaux de vote, les électeurs viennent au pas du caméléon. Certains leaders religieux ou politiques n’ont pas hésité à exprimer leur inquiétude.



Scrutin Législatives 2012 – Faible  affluence : Alioune Tine mise sur la collaboration des médias
Alioune Tine de la Radho, sur les ondes de la Rfm pense qu’à ce rythme le taux de participation sera en dessous de celui de la présidentielle qui n’était pas du tout important par rapport à la population électorale.

Le président de la Raddho appelle les médias à collaborer pour que les électeurs sortent. «  IL faut absolument que les gens aillent voter. C’est à nous de faire de sorte que notre assemblée soit forte qu’elle ait une légitimité. Nous demandons aux radios de rediffuser les appels à voter des leaders d’opinions. Fadel Barro et les jeunes de « y’en a marre » doivent eux aussi appeler les jeunes à sortir massivement », dit-il sur les ondes de la radio privée Rfm.

Les électeurs ont jusqu’à 18 h pour remplir leur droit civique. Pour l’heure, sur presque toute l’étendue du territoire national, les électeurs partent timidement accomplir leur devoir civique.


Dimanche 1 Juillet 2012 - 13:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter