Second tour de la présidentielle : L’APR signale des achats de consciences dans la banlieue

L’achat de consciences pour la reconquête de la banlieue dakaroise serait la méthode actuelle des responsables libéraux pour ce deuxième tour du scrutin. C’est du moins la dénonciation faite par l’Alliance Pour la République (APR) de Macky Sall qui dévoile avec véhémence cet acte dans nombre de quartiers de la banlieue.



Second tour de la présidentielle : L’APR signale des achats de consciences dans la banlieue
Les résultats du premier tour ont beaucoup plus profité à Macky Sall qu’à Abdoulaye Wade dans la banlieue de Dakar. Un contrecoup qui a incité les responsables libéraux à mener leur campagne par la voie d’achat de consciences, selon les membres de l’APR de cette Zone.
 
« Hier soir des gens sont venus me voir pour me dire qu’il y a un certain monsieur dont je ne peux pas dire le nom et que tout le monde connait, qui est venu dans le quartier et remettait à des militants du Parti Socialiste et de l’APR des sommes allant de 10.000 à 30.000 FCFA pour acheter leurs consciences », a accusé au micro de Sud FM, le responsable de l’APR à Pikine et Guinaw Rail, Momar Mbengue qui réitère qu’ « il y a de l’argent qui circule et c’est ceux à qui on a remis cet argent qui sont venus me le dire ».


Mercredi 7 Mars 2012 - 13:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter