Secrétariat général du PDS: Aïda Mbodj pose un ultimatum à Wade



Ça sent le soufre au Parti Démocratique Sénégalais (PDS). Aïda Mbodj pose un ultimatum à Wade. Selon la responsable libérale, il est plus que temps que le président sortant non secrétaire général dudit parti, de les édifier sur la question. D’autant plus que, enfonce la présidente de la Commission Culture et Communication à l’Assemblée nationale, il avait promis de le faire après les élections locales du 29 juin 2014 et que l’échéance est arrivée à terme.


Fraîchement de retour de la Mecque, Aïda Mbodj se signale. Selon elle, Wade non moins secrétaire général du PDS, doit enfin se prononcer sur sa succession à la tête du parti. D’autant plus qu’il avait promis de solder la question. Et ce, pas plus tard qu’après les locales du 29 juin 2014. Il est temps donc, qu’après la fin de l’échéance, qu’il aille au bout de sa logique, sert le Présidente du Conseil départemental de Bambey. 
 

Invitée de « Faram Facce » sur la Tfm, Aïda Mbodj d’indiquer que le père de Karim avait nommé Oumar Sarr, coordonnateur du parti. Et ils se sont conformés à la décision mais…


Jeudi 30 Octobre 2014 - 13:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter