Secrétariat général du PS : Tanor Dieng toujours seul candidat sans Khalifa Sall et Aïssata Tall Sall

Ousmane Tanor Dieng sera-t-il ou pas candidat à sa propre succession à la tête du Parti Socialiste (PS) ? Nous demandions-nous la semaine dernière lors de l'ouverture des listes de candidatures. La réponse est oui. Il est même parti pour se succéder à lui-même car à quatre (4) jours du deadline, le secrétaire national est même le seul candidat.



Des hauts responsables socialistes ne sont pas content de la procédure sur l’organisation du prochain congrès dans le but de faire passer un candidat déjà connu de tous (Ousmane Tanor Dieng). Dans les normes, la tenue d’un congrès digne de ce nom obéit à un renouvellement des comités à la base puis les sections, les coordinations, les unions départementales et les unions régionales. Sans oublier les autres structures régulières. Après cela, chaque entité doit désigner en son sein des responsables qui vont la représenter au Comité central et au Bureau politique, les deux grandes instances du Parti Socialiste (PS). 


Or, jusqu’à présent, à 4 jours de la clôture des candidatures, personne n’a fini ces opérations.  Que se soit au niveau des jeunesse dakaroises ou Bamba Fall a atteint la limite d'âge de même que  Barthélémy Dias du mouvement national des jeunes socialistes. Ce qui  signifie clairement que si la date du Congrès est maintenue, c’est pour laisser un boulevard à Ousmane Tanor Dieng. Les dés étant presque déjà pipés, Khalifa Sall, dit-on, ne va pas se présenter. Il préfère livre "l'as" pour le moment se concentrer sur les Locales. D’ailleurs, le maire de Dakar ne dirige aucune coordination. Le patron de Dakar, c’est Doudou Issa Niasse.Toutefois, Me Aissata Tall Sall pour sa part, a été très claire pour peu que sa commune Podor lui fasse confiance, elle sera candidate pour la succession d'Ousmane Tanor Dieng. La laissera-t-on faire ?


 


Mardi 13 Mai 2014 - 14:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter