Sécurité alimentaire : l’AFD dégage près de 15 milliards de FCFA pour des projets à Matam



Sécurité alimentaire : l’AFD dégage près de 15 milliards de FCFA pour des projets à Matam
 Les promesses faites par le président de la République aux populations de Matam lors du dernier Conseil des ministres décentralisé qui a eu lieu dans la région du nord sont-elles sur le point de connaitre un début d’exécution ?  On est tenté de donner une réponse affirmative. L’Agence Française de Développement (AFD) a  dégagé près de 15 milliards de Fcfa pour la réalisation d’infrastructures agricoles dans le Fouta.
 
Amadou KANE, le Ministre de l’Economie et des Finances du Sénégal et Pierre MOSCOVICI, Ministre de l’Economie et des Finances de la République Française ont signé ce lundi en présence de Dov ZERAH, Directeur Général de l’Agence Française de Développement et de Nicolas NORMAND, Ambassadeur de France au Sénégal, deux conventions de financement pour appuyer la Sécurité Alimentaire et la mise en Marché des productions agricoles dans la région de Matam.
 
Cette convention sera matérialisée par la réalisation d’aménagements hydro agricoles et le financement de l’appui institutionnel aux producteurs. Ce projet permettra la réalisation d’infrastructures structurantes pour améliorer l’hydraulicité et garantir un accès à l’eau aux producteurs. 1270 ha de périmètres seront aménagés pour la riziculture soit l’équivalent de 10 000 tonnes de riz supplémentaires par an. La réalisation d’ouvrages d’art pour permettre la mise en valeur de 750 ha de cuvettes de décrue dans le Walo, le désenclavement des villages du Diéri par la réalisation de 70 km de pistes principales et plusieurs pistes secondaires, l’appui aux communautés rurales dans la planification et la réalisation de leur programme d’investissement, ainsi que la gestion du foncier rural font partie des projets qui seront réalisés.

Le projet va également permettra la consolidation et la création de plusieurs emplois dans la filière production, transformation et commercialisation, et contribuera à l’atteinte de l’objectif d’autosuffisance en riz du Sénégal.
 
 
 


Lundi 8 Avril 2013 - 21:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter