Sécurité de l’aviation civile : Le Dg de l’Asecna vilipende Maimouna Ndoye Seck et l’Anacim à Paris

Le patron de l’Anacim dégage toute responsabilité dans le crash survenu l’année passée et qui a causé la mort de 7 personnes à bord de l’avion sanitaire de Sénégal air. A cet effet le Directeur général a adressé une lettre très salée au ministre Maimouna Ndoye Seck en charge des Transport aériens avec ampliation au Président du Conseil d’administration de l’Asecna à Paris.



Sécurité de l’aviation civile : Le Dg de l’Asecna vilipende Maimouna Ndoye Seck et l’Anacim à Paris
C’est comme qui dirait que la lettre du ministre des transports aériens n’a pas été du goût du directeur général de l’Asecna Ousmane Guittéye, une missive dans laquelle, Maimouna Ndoye Seck demandé au Dg de l’Asecna le strict respect sur les recommandations de l’Aviation civile internationale. Une réaction du ministre qui n’a pas plu à Ousmane Guittéye qui a décidé d’apporter la réplique en faisant une ampliation de la lettre réponse envoyée à Maimouna Ndoye Seck au Pca de l’Asecna à Paris.

Cette réaction du Dg de l’Asecna est un éclaircissement à en croire le journal Observateur « afin que nul n’en ignore les mis en garde de l’Asecna avant la survenue de ce crash ». Et, d’après la lettre, l’Asecna avait informé le patron de l’Anacim Maguèye Marame Ndoye du problème de l’altimètre et de Ticas de l’avion de Sénégal air suite à une alerte d’un pilote de la compagnie aérienne nationale nigériane  Arik air.

Pour rappel c’est le 5septembre 2015 que l’annonce de la disparition de l’avion sanitaire de Sénégal air, en provenance d’Ouagadougou, a été faite avec ses 7 passagers à bord tous portés disparus.    
 
 
 

Khadim FALL

Vendredi 12 Février 2016 - 12:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter