Sécurité nationale - Identification des abonnés : l’ARTP branche les opérateurs de téléphonie aux fichiers



Sécurité nationale - Identification des abonnés : l’ARTP branche les opérateurs de téléphonie aux fichiers
Le Dg de l’ARTP (Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes) vient de procéder au lancement d’«une solution technique qui permet d’authentifier et de fiabiliser les données qui concernent l’identification des abonnés ».
 
Abdou Karim Sall qui parle d’ «un long processus qui a débuté dans les années 2013, avec le projet d’identification des abonnés qui a démarré depuis 2007 », précise : «Nous venons aujourd’hui de boucler une phase importante par celle-là qui consiste à trouver une solution à une vieille demande des opérateurs qui leur permet d’accéder à la base de données de la direction de l’automatisation des fichiers afin de pouvoir vérifier de manière automatique est-ce que l’information que le client a fournie est une information correcte».

«Nous attaquons très prochainement la phase de fiabilité des informations. Des questions liées à la sécurité nationale, nous oblige à être très regardants sur ces aspects d’abonnements aux réseaux des opérateurs afin que les informations soient correctes», dit-il. L’ARTP qui veut mettre derrière chaque numéro, une identité fiable. Dans cet ordre d’idées, les opérateurs de téléphonie ont un délai de six (6) mois pour «fiabiliser l’information existante dans leurs bases de données en termes de numéro de pièces d’identité correspondant avec le nom de le personne ». 


Mardi 10 Mai 2016 - 18:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter