Semaine africaine de l'eau : WaterAid lance une carte interactive



A l’occasion de la Semaine africaine de l’eau à Dakar, au Sénégal, l’ONG internationale de développement WaterAid a lancé en ligne une nouvelle carte interactive. Elle indique que 14 gouvernements africains sont sur la bonne voie, ou proches d’atteindre l’étape où tous les habitants de leurs pays respectifs auront accès à l’eau potable salubre d’ici à 2030.
 
« A l’heure actuelle, 325 millions d’Africains n’ont pas accès à l’eau potable salubre », rappelle Lindlyn Moma, Directrice de Plaidoyer de WaterAid pour l’Afrique Australe. « Et 643 millions, soit 70 %, sont privés d’un assainissement de base ».
 
Les ministres de l’Eau et des délégués africains doivent participer cette semaine à des pourparlers cruciaux sur la question de savoir s’ils devraient appuyer un nouvel Objectif de développement durable mondial relatif à l’accès universel à l’eau, l’assainissement et l’hygiène d’ici à  2030.
 
WaterAid espère que le communiqué de la conférence comprendra un engagement dans ce sens. Les pénuries d’eau potable et d’assainissement ont un impact particulièrement néfaste sur la santé de dizaines de millions d’Africains.
 
Quelques 481.000 d’Africains meurent chaque année de maladies diarrhéiques liées au manque d’accès à l’eau, l’assainissement et l’hygiène. Sans oublier les coûts en productivité, note Mme Moma. Car les pertes sont chiffrées à environ 50 milliards de dollars par an, soit plus que l’aide étrangère investie à travers le continent.
 

lavoixdelamerique.com

Jeudi 29 Mai 2014 - 11:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter