Semaine décisive pour Karim : convoqué le 15 mars, le fils de Wade sera-t-il arrêté ?

Une semaine décisive commence pour Karim Wade. Il devra se présenter encore devant la justice dans le cadre de l’enquête des “biens mal acquis”. Selon Dakaractu qui a repris le magazine Exclusif à paraître demain mardi, le fils de l’ancien chef de l’Etat a reçu dans la journée du samedi 9 mars une mise en demeure du procureur spécial de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI).



Semaine décisive pour Karim : convoqué le 15 mars, le fils de Wade sera-t-il arrêté ?
Cette mise en demeure enjoint l’ancien ministre des Infrastructures, de la Coopération internationale, des Transports aériens et de l’Energie à apporter des justificatifs sur ses différents biens et autres intérêts financiers dans les sociétés installées au Sénégal et à l’étranger. Dans le même courrier, il est notifié à Karim Wade une convocation pour le vendredi 15 mars 2013.

Depuis la semaine dernière, l’arrestation de Karim Wade est annoncée par ses proches. Le journal «Le Pays» réputé très proche de l’ancien régime avait indiqué qu’il serait arrêté au plus tard jeudi. Il avait même souligné que «la chambre devant l’accueillir serait même déjà prête».

L’affaire qui pourrait précipiter l’arrestation de Karim Wade c’est le dossier «Sudatel» où une commission de 25 milliards serait perçue par de hauts dignitaires de l’ancien régime. Parmi ces personnalités, trois noms sortent en tête : Thierno Ousmane Sy qui est actuellement en prison, Kéba Keinda qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt international et Karim Wade qui sera devant les enquêteurs ou le procureur ce vendredi.

Pour rappel, Karim Wade, fils de l’ancien président du Sénégal a été convoqué à six reprises devant les enquêteurs de la section de recherches de la gendarmerie de Colobane.

Jean Louis DJIBA

Lundi 11 Mars 2013 - 02:00




1.Posté par Seugnbass le 11/03/2013 06:33 (depuis mobile)
Je crois qu\'il sera arrete car Macky, avec son ballon de sonde avorte sur la mediation penale, n\'a d\'autre choix que de donner un signal fort au peuple qui est tres decu. Et la mise au gnouf de Karim wade peut constituer ce signal fort.

2.Posté par makillage le 11/03/2013 07:07 (depuis mobile)
Karim Wade doit aller en prison parce qu'il a trop bouffé. Ce n'est pas pour rien kon lappeler demi dieu.
Mais k Macky et ses sbires sachent k eux aussi ils vont y passer. Lui aussi Macky a trop bouffé cétait un senegalais moyen jusken 2000.

3.Posté par makillage le 11/03/2013 07:07 (depuis mobile)
Karim Wade doit aller en prison parce qu''il a trop bouffé. Ce n''est pas pour rien kon lappeler demi dieu.
Mais k Macky et ses sbires sachent k eux aussi ils vont y passer. Lui aussi Macky a trop bouffé cétait un senegalais moyen jusken 2000.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter