Sénat : Me Aïssata Tall Sall demande à Macky Sall de revenir sur le mode de désignation

Selon la loi en vigueur le chef de l’Etat va nommer soixante cinq (65) sur les cent (100) que compte le Sénat, les trente cinq (35) autres sont élus par un collège électoral composé par les députés et les élus locaux. Voilà une situation qui n’est pas du goût du responsable de la communication du PS.



Sénat : Me Aïssata Tall Sall demande à Macky Sall de revenir sur le mode de désignation
Le maire de Podor et député n’est pas en phase avec les Assises nationales qui demandent tout simplement la suppression de cette institution. Me Aïssata Tall Sall considère le Sénat comme une institution nécessaire pour le parachèvement de la démocratie. Seulement, elle demande au président Macky Sall de revenir sur le mode de désignation car « si les sénateurs sont nommés par l’exécutif ils seront considérés comme des exécutants et non des élus ».

Se considérant comme juriste, l’avocat explique que le Sénat, « est une institution dont toute démocratie a besoin, si le Sénat n’a servi à rien c’est parce qu’il a été dévoyé par Abdoulaye Wade ». Elle était au micro de nos confrères de la RFM.



Vendredi 10 Août 2012 - 20:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter