Sénégal 2 - 0 Cap Vert: 3 points en poche, les "Lions" 1ers de la poule D

Après le sans faute (6 victoires sur 6 matchs) dans les éliminatoires de la CAN (Coupe d'Afrique des Nations) Gabon 2016, l'équipe nationale du Sénégal A monte en puissance. Vainqueurs (2-0) devant les "Requins bleus" du Cap-Vert, les "Lions" restent sur leur moyenne de deux (2) buts par match. Les joueurs d'Aliou Cissé sont 1ers de la poule D devant l'Afrique du Sud et le Burkina Faso après la 1ère journée des qualifications à la Coupe du monde Russie 2018.



Qui de Moussa Sow ou Moussa Konaté remplacera Mame Biram Diouf, absent pour cumul de cartons jaunes ? Aliou Cissé a fait son choix. Le sélectionneur national du Sénégal compte sur l’attaquant du Fc Sion.
 
Dans les cages, à noter le retour d’Abdoulaye Diallo qui reprend sa place au détriment de Khadim Ndiaye. Fallou Diagne écarté, c’est Lamine Gassama qui est sur le flanc droit, ce soir. La paire Kara Mbodj – Kalidou Koulibaly reprend du service.
 
Lors de la dernière sortie des «Lions», Fallou Diagne a été préféré à Kara Mbodj. 


Le onze de départ des "Lions"
Abdoulaye Diallo - Lamine Gassama, Kara Mbodj, Kalidou Coulibaly, Saliou Ciss - Idrissa Gana Guèye, Cheikhou Kouyaté, Mohamed Diamé - Sadio Mané, Diao Baldé Keïta, Moussa Konaté. 

Sénégal / Cap-Vert compte pour la 1ère journée des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018. La rencontre démarre à 20 heures (heures de Dakar) au stade Léopold Sédar Senghor. 

19h55: c'est la sortie des 22 acteurs sous les vivats du nombreux public, avant que les hymnes nationaux ne retentissent. 

Après avoir survolé les éliminatoires de la CAN (Coupe d'Afrique des Nations) Gabon 2017 avec un sans faute réussie (six (6) victoires sur six (6) matchs joués), les "Lions" cherchent le chemin de Russie qui organise la Coupe du monde 2018. 

L'arbitre siffle le début du match. Les Sénégalais mettent aussitôt le pied sur le cuir. Keïta Baldé et Moussa Konaté déclenchent les hostilités, 1e mn. 

Le ballon récupéré, la contre-attaque Cap-verdienne échoue, 2e mn. Belle séquence des "Lions". Sur une balle reçue de Kara Mbodj, Moussa Konaté s'appuie sur Cheikhou Kouyaté. Derrière, le centre de Lamine Gassama ne trouve pas preneur. Devant une défense regroupée, Keïta Baldé déclenche un tir qui rase le poteau, 5e mn. 

En deux (2) temps, les attaquants Cap-Verdiens créent la danger dans la surface sénégalaise, 7e mn. Le premier tir bute sur le rempart sénégalais, Abdoulaye Diallo. Aux aguets, l'autre attaquant rate de peu le cadre, 10e mn. 

Les "Lions" multiplient les assauts et c'est Keïta Baldé qui débloque la situation. Introduit par Sadio Mané, l'attaquant de la Lazio marque d'un tir croisé, 1-0 pour le Sénégal. 

Coup franc joué par Keïta Baldé, Kara reprend de la tête mais sans succès, 32e mn. 

Le match est loin d'être plié car de retour des vestiaires après la mi-temps, les "Requins bleus" se montrent de plus en dangereux, 49e mn. 

Sur un pressing de Diamé, Moussa Konaté hérite d'un caviar que l'attaquant du Fc Sion a mal exploité. 

Sur un coup franc tiré par Keïta Baldé Diao, le volet de Momo Diamé trouve la barre. Temps fort sénégalais, 52e mn. 

A moins de dix (10) minutes de la fin du match, le Sénégal mène 2-0 au score. Moussa Sow est passé par là. L'attaquant de Fenerbahçe a mis au fond le ballon remis par Keïta Baldé Diao (encore lui). 

Après plus d'un an d'absence, Moussa Sow fait un retour gagnant en fusillant le portier adverse. Les "Lions" restent sur leur moyenne de deux (2) buts par match. 

Le score ne bougera pas. C'est la fin de la rencontre. Le Sénégal empoche les trois (3) points et réussit sa première sortie dans ces éliminatoires à la Coupe du monde. 

L'Afrique du Sud et le Burkina Faso ayant fait match nul (1-1) à Ouagadougou, les "Lions" sont premiers de la poule D. 

A noter le coaching gagnant d'Aliou Cissé: les entrées de Moussa Sow et Cheikh Ndoye. Le premier a plié le match et le second a complètement changé la physionomie de la rencontre au moment où les Sénégalais retombaient dans leurs travers. 







 


Samedi 8 Octobre 2016 - 19:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter