Sénégal Airlines: accusé, le Dg se lave à grande eau



Mayoro Racine botte en touche les accusations portées contre sa personne par le Collège des délégués de la défunte compagnie aérienne. « C’est faux, je n’ai pris l’argent de personne. Ce n’est pas possible», se défend-il.

Selon lui, «ces accusations ne peuvent ressembler à aucune logique objective » du moment où «il y a des organes et institutions habilitées à vérifier et à contrôler». «Leur problème, ce n’est pas à ce niveau, ce n’est pas la compagnie mais la personne du Directeur général qui est quelqu’un qui est venu créer un changement notoire par rapport à un système qui n’a jamais marché », charge à son tour Mayoro Racine.
 
Joint par «Enquête », le Dg de rappeler qu’ «à son arrivée à Sénégal Airlines, la compagnie ne disposait plus d’avions et était même endettée jusqu’aux ailes ». Ainsi, souligne-t-il, il fallait prendre des mesures, ce qui a été fait « dans la transparence, l’équité et la justice».
 
«Est-ce qu’ils (les travailleurs) vous ont dit que les six (6) mois d’arriérés de salaires ont été intégralement payés », sert-il. 


Jeudi 2 Juin 2016 - 13:48




1.Posté par Patriote le 20/06/2016 17:53 (depuis mobile)
Tu crois que 25 pour cent c''est un salaire .Quand je pense à ce que tu as fait à cette compagnie et au personnel , j''ai la nausée ...J''espère que l''OFNAC et la CREI agirons. Tu ne pourras pas jubiler .

2.Posté par Patriote le 18/07/2016 14:01 (depuis mobile)
UN INCAPABLE ...UN MÉCHANT...IL MONTRE QU''IL MAITRISE LA SITUATION ...MAIS IL NE MAITRISE RIEN DU TOUT.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter