Sénégal - Bennoo Siggil Senegaal, ne mettez pas du sable dans la victoire du peuple !

Bennoo Siggil Senegaal avez-vous dit ? N’en faites pas du Bennoo Siggil PS ou AFP s’il vous plaît ! Le peuple vous regarde et l’adversaire guette la moindre faille pour l’exploiter et vous chiper votre victoire ; celle de tout un peuple. Vous reprochez à Wade d’avoir la boulimie du pouvoir, évitez d’être atteints par cette même maladie grave pour le devenir de la démocratie et du pays ! Quel est votre problème ? Qu’est-ce qui vous fait courir ? Le renforcement de l’influence politique de votre parti ou le redressement du pays ? La gestion de ces collectivités locales ne doit être qu’une étape vers la réalisation de ce dernier objectif que le peuple appelle de tous ses vœux.



Sénégal - Bennoo Siggil Senegaal, ne mettez pas du sable dans la victoire du peuple !
Alors, ne nous énervez pas ! Soyez constants dans votre entente pour sortir notre peuple du gouffre ! Ces derniers jours, nous entendons par-ci par-là l’expression des appétits politiques partisans dans Bennoo Siggil Senegaal ; ce n’est pas pour vos ambitions personnelles et partisanes que le peuple s’est mobilisé pour porter l’estocade à votre adversaire. Mettez la compétence, la droiture et la disponibilité au dessus de toutes les autres considérations parce que demain, vous serez jugés sur votre résultat. En cas d’échec, cela réconforterait le camp adverse qui pourrait bénéficier de la colère du peuple contre vous. Nous vous croyons assez intelligents, désintéressés et patriotes pour éviter aux populations la désillusion ; cela aurait comme résultat le rejet total des hommes politiques par ces mêmes populations. 2012 profile à l’horizon et nous nous demandons, comme disait l’autre : « Comment peut-on s’acharner sur l’écrin en faisant tomber le trésor ? » Ceci n’est qu’une bataille gagnée, nous ne serons tranquilles que lorsque Wade et son camp auront quitté le pouvoir.

Nous sommes abasourdis et inquiets d’entendre dans la presse ces querelles de positionnement. Nous ne vous avons pas élus pour une quelconque partage du gâteau mais pour nous soigner nos collectivités locales malades, agonisantes. Vous n’avez pas le droit de trahir cet espoir pour de vils appétits. Ne prêtez-pas le flanc. En face, ils vont vous rire sous cape. L’adversaire, je suis persuadé qu’il sait ce qu’il a perdu mais vous, savez-vous ce que vous venez de gagner en étant ensemble à savoir l’estime du peuple ? Certes, nous nous attendions à un tiraillement pour le partage de responsabilité guidé par le souci de mieux rendre service aux populations… au contraire, nous sommes au regret de noter ça et là la sortie de certains qui confondent sacerdoce et sinécure. Resserrez vos rangs, quitte à mettre les brebis galeuses au placard ! Ce qui vient d’arriver n’est pas un chèque à blanc remis entre vos mains ! En mars 2000, c’est l’envie d’en finir avec le régime de DIOUF qui avait favorisé l’élection de Wade ; en mars 2009, c’est le raz le bol du peuple contre ce régime de Wade qui a favorisé votre victoire : nous vous exhortons à ne pas l’oublier et a avoir les pieds sur terre.

Nous interpellons la conférence des leaders de Bennoo Siggil Senegaal à tenir un l’engage de vérité aux responsables de leur parti respectif. Ne vous trompez pas d’adversaire parce que le peuple ne se trompera pas de jugement vous concernant. Wade et sa troupe nous ont bernés pendant des années, ne leurs emboîtez pas le pas car nous ne vous accorderons aucune période de grâce ! La récréation est terminée pour vous tous ; elle est terminée pour tous les acteurs politiques que vous êtes. Soyez au service du peuple ! Nous saurons refuser d’être les statistiques qui permettront à des politicards, de quelque bord qu’il soit, d’atteindre leurs ambitions crypto personnelles. Alors, ne nous énervez pas… nom de Dieu !

Nous saluons la vigilance de madame Penda Mbow et les efforts consentis par le Doyen Amath Dansokho pour ramener tout le monde à la raison et rassurer le peuple.

Tafsir Ndické DIEYE
Auteur de polars et de poésie dont :
Odeur de sang (polar), Silence ! On s’aime (poésie)
Editions Le Manuscrit Paris mars 2008
Mail : ndickedieye@yahoo.fr

Tafsir Ndické DIEYE

Jeudi 2 Avril 2009 - 11:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter