Sénégal / Cap-Vert : « Le Sénégal est nettement supérieur au Cap-Vert », Rabah Madjer

Voilà une voix qui va certainement donnée encore des ailes aux supporters des Lions de la Téranga. En effet, dans un entretien paru sur le site de la CAF, Rabah Madjer, ancien international algérien donne sa lecture de la 1ère journée des éliminatoires du Mondial 2018. L’ancien capitaine des Fennecs d’Algérie estime que les Lions sont supérieurs aux Requins bleus.



Sénégal / Cap-Vert : « Le Sénégal est nettement supérieur au Cap-Vert », Rabah Madjer
Les supporters cap-verdiens n’apprécieront que moyennement ce jugement de l’ancien attaquant de l’Algérie, célèbre pour sa fameuse talonnade réalisée en finale de la Coupe d’Europe des clubs champions 1987 avec Porto contre le Bayern Munich (2-1).
 
Invité à se prononcer sur l’affiche de ce samedi entre le Sénégal et l’Algérie comptant pour l’acte 1 des qualifications au Mondial 2018, Rabah Madjer a tranché tout net : «Ce match ressemble à un derby car les deux équipes se connaissent parfaitement. Mais, en vérité, le Sénégal est nettement supérieur au Cap Vert». II détaille : «J’ai eu l’occasion de suivre les deux équipes et les Lions de la Téranga m’ont vraiment impressionné. Le sélectionneur Aliou Cissé a su poursuivre le travail qui a été entamé. C’est une équipe qui est en très nette progression et je ne vous le cache pas, je la vois bien faire partie des cinq Africains qui nous représenteront à Russie 2018».
 
Parlant de l’autre rencontre de ce groupe des éliminatoires de Russie 2018, entre le Burkina Faso et l’Afrique du Sud, qui s’affrontent le même jour (18h45) au stade du 5-Août de Ouagadougou, le tombeur de l’Allemagne à la Coupe du monde 1982 indique : «Ça reste un match très ouvert. Le Burkina Faso a beaucoup régressé. Ce n’est plus la même équipe que celle qu’on avait vue en 2013. L’Afrique du Sud possède un très bon groupe de joueurs mais qui doit travailler encore pour progresser. Il n’a pas encore atteint sa maturité».
 

Khadim FALL

Samedi 8 Octobre 2016 - 09:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter