Sénégal - Finale coupe de la ligue: As Pikine–Niary Tally, un air du déjà vu

As Pikine–Niary Tally ! C’est l’affiche de la finale de la coupe de la Ligue prévue demain samedi au stade Demba Diop. Cette confrontation à ce stade de compétition est loin d’être inédite entre les deux équipes issues des quartiers populaires de Dakar. En 2009, année d’expérimentation du professionnalisme au Sénégal, les clubs s’étaient affrontés pour le titre de la Ligue 2. As Pikine avait pris le dessus sur Niary Tally.



Sénégal - Finale coupe de la ligue: As Pikine–Niary Tally, un air du déjà vu
As Pikine–Niary Tally ! L’affiche de la finale de la coupe de la Ligue est plus qu’alléchante. Avec la nouvelle recomposition du football sénégalais, ces deux clubs jouent un rôle important. Même s’ils n’ont pas encore l’aura du Jaraaf, de la Jeanne d’Arc de Dakar, du Casa Sports et autre Linguère de Saint-Louis, dont les derbies tenaient en haleine tout le pays, l’équipe de la banlieue et le club du quartier populaire de Dakar n’arrêtent plus d’imposer leur empreinte sur les différentes compétitions de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP).

D’ailleurs, l’As Pikine est à la recherche de son troisième titre en quatre ans. En 2009, rappelle-t-on, les poulains de Modou Fall avaient remporté la finale du championnat national Ligue 2, face à …Niary Tally.

L’année dernière, sous la houlette de Moustapha Seck, ils se sont adjugé de la coupe de la Ligue au détriment du Jaraaf de Dakar, battue (2-1).

Mais contrairement à Niary Tally, les «Banlieusards» n’ont jamais pu jouer un grand rôle dans le championnat Ligue 1. Toutefois, l’As Pikine, elle dispose de deux trophées dans ses vitrines alors que Niary Tally cherche encore à mettre fin à sa «virginité».

Mieux, le club du quartier populaire de Dakar, qui a terminé à la 3ème place des play-offs derrière Diambars et Casa Sports, compte sur la coupe de la Ligue pour sauver sa saison.

Ce qui promet de chaudes empoignades pour deux équipes au bouillant public. Déjà, les supporters sont à pied d’œuvre. Banderoles, vente de maillots, rues et chaussées peintes aux couleurs des équipes respectives. Demba Diop va refuser du monde.

En plus du trophée, le vainqueur va empocher un chèque de 20 millions de F Cfa. Pourvu seulement que tout se passe dans la sportivité, la discipline et surtout le fair-play.
Abdoulaye THIAM (Sud quotidien)





Abdoulaye THIAM (Sud quotidien)

Vendredi 14 Septembre 2012 - 10:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter