Sénégal : Hausse de 11% des ressources de l’Etat à fin juillet 2016

Les ressources et dons mobilisés par l’Etat sénégalais ont connu une hausse de 10,9% comparé à la même période de l’année, en fin juillet 2016. Selon la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE), ces ressources sont estimées à plus de 1262,6 milliards FCFA contre 1138,1 milliards FCFA en 2015.



Sénégal : Hausse de 11% des ressources de l’Etat à fin juillet 2016
Ces ressources et dons sont évalués à 1262,6 milliards FCFA contre 1138,1 milliards FCFA en 2015, soit une augmentation de 124,5 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar).
 
D’après la note de la DPEE, « Ces ressources sont composées de recettes budgétaires pour 1105 milliards FCFA, de ressources au titre du Swap (contrat d’échanges de flux financiers) pour 40,1 milliards FCFA, de ressources propres du fonds de soutien au secteur de l’électricité (FSE) pour 20,6 milliards FCFA ainsi que de dons pour un montant estimé à 96,9 milliards FCFA ».
 
Une nette hausse des ressources tirée, en dehors du ‘’Swap’’ (contrat d’échanges de flux financiers), par les recettes budgétaires qui ont augmenté de 10,1%. Cette bonne orientation est imputable aux impôts directs, aux taxes intérieures et aux recettes pétrolières », explique la note de la DPEE.
Au niveau des impôts directs, l’impôt sur le revenu (172,7 milliards) et l’impôt sur les sociétés (160,4 milliards) se sont confortés respectivement de 10,8% et 15,9%.
 
Concernant les taxes intérieures, la TVA intérieure hors pétrole et la taxe sur les activités financières se sont établies respectivement à 141,4 milliards FCFA et 32,2 milliards FCFA, progressant de 5,4% et 14,2% comparativement à la même période en 2015.
 
Pour ce qui est, des recettes pétrolières, grâce au cours favorable du baril de pétrole, ont bénéficié des bons niveaux de recouvrement du fonds de sécurisation de l’importation des produits pétroliers (FSIPP) qui s’élève à 75,4 milliards FCFA et de la taxe spécifique sur le pétrole (35,3 milliards FCFA). Relativement à fin juillet 2015, le FSIPP et la taxe spécifique sur le pétrole ont respectivement progressé de 106% et 29,2%.
 
Toutefois la note de la Dpee, souligne que cette performance a été amoindrie par « Les baisses notées dans le recouvrement des droits de timbre (moins 5,5 milliards) et les contreperformances enregistrées dans la mobilisation des recettes pétrolières au cordon douanier (moins 10 milliards) ».

Khadim FALL

Mardi 27 Septembre 2016 - 13:19




1.Posté par siara le 30/09/2016 11:32
love massage 78 474 11 73 ** 78 424 41 54
LE MASSAGE EST UN MOMENT MAGIQUE…
OU LA NOTION DU TEMPS S’ARRÊTE… 77 181 19 99
UN MOMENT HORS DU COMMUN QUI NOUS AIDE A ÊTRE SOULAGE DU STRESS ET DE LA FATIGUE QUOTIDIENNE…love ma ssage vous propose tres bon wikeen 77 673 66 85 ** 77561 71 83

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter