Sénégal: La crise libyenne n’aura pas de répercussions sur les investissements dans la filière pétrole



Sénégal: La crise libyenne n’aura pas de répercussions sur les investissements dans la filière pétrole
Le Secrétaire Général du Syndicat des travailleurs pétroliers, Cheikh Diop est d’avis qu’il n’y aura pas des répercussions négatives sur les investissements dans la filière pétrole avec la crise libyenne. Selon lui, si le CNT a la volonté de gérer la Libye en pays démocratique, c’est vrai qu’au début qu’il peut y avoir quelques problèmes le temps de la transition mais dans le fond les sociétés, les filiales qui évoluent dans le secteur du pétrole libyen ne s’en porteront que mieux. Interrogé par la Rfm, Cheikh Diop de confier: «je ne pense pas que la gestion des sociétés de pétrole libyenne se retrouvera dans des situations difficiles au point de perdre des emplois ou de fermer leurs filials à l’étranger».


Jeudi 25 Août 2011 - 15:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter