Sénégal : Macky Sall accepte la main tendue de Salif Sadio

Le président sénégais Macky Sall a annoncé être prêt au dialogue avec toutes les factions du MFDC, Mouvement des forces démocratiques de Casamance. Une annonce faite à l'issue d'un conseil des ministres tenu le 27 juin à Ziguinchor et qui fait suite à une proposition de dialogue formulée le 1er juin dernier par Salif Sadio, l'un des chefs du MFDC.



Sénégal : Macky Sall accepte la main tendue de Salif Sadio
Macky Sall accepte donc la main tendue par le chef rebelle casamançais Salif Sadio. Dans une déclaration faite après le conseil des ministres décentralisé qui s’est tenu à Ziguinchor, le chef de l’Etat sénégalais s’est dit prêt à engager le dialogue avec lui, mais aussi avec les autres chefs de guerre du MFDC.

« J’ai lu le communiqué de M.Salif Sadio » a indiqué Macky Sall à la presse « Je pense que nous serons aussi dans les dispositions d’engager un dialogue ouvert et franc avec lui et avec les combattants du front Nord ».

Avec le Front Sud, dirigé par César Atoute Badiate et Ousmane Niantang Diatta, des contacts ont déjà été pris . « Nous sommes également ouvert », a déclaré le président sénégalais.

Cette annonce de Macky Sall intervient à la suite d’un communiqué de Salif Sadio daté du 1er juin dernier, dans lequel celui-ci appelait à l’ouverture de négociations avec les nouvelles autorités « sur un terrain neutre hors du continent africain » et sous la médiation de la communauté catholique Sant’Egidio.

Un premier pas est donc effectué. Mais les positions affichées par les uns et les autres restent très éloignées. Salif Sadio continue, par exemple, à parler d’indépendance de la Casamance. Macky Sall estime que toute négociation doit se faire dans le maintien de l’intégrité territoriale du Sénégal.
Source: RFI


Jeudi 28 Juin 2012 - 11:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter