Sénégal : le drapeau national en souffrance !



Sénégal : le drapeau national en souffrance !
Oui, c’est vraiment malheureux et ce sera une autre grave conséquence de la défaite infligée au Président Macky SALL aux élections locales du 29 juin 2014, à travers la victoire de Khalifa SALL à la Mairie de Dakar, évènement qui a d’ailleurs a précipité le départ de Madame Aminata TOURE de la Primature. Evidemment, avec ce limogeage, le Sénégal est resté sans gouvernement depuis le vendredi 04 juillet 2014, ce qui va sans doute se répercuter sur la cérémonie de levée des couleurs de ce lundi 07 juillet 2014 puisqu’elle se tiendra sans la présence habituelle d’un seul Ministre de la République avec porte feuil si bien sûr, ce programme est maintenu. Ainsi, après le Conseil des ministres qui n’a pas eu lieu le jeudi passé, c’est au tour de notre symbole national de payer les frais de ce qu’il est désormais convenu d’appeler « le début de la fin de règne pour le Président Macky SALL ». En clair, c’est devant un drapeau en souffrance que le Chef de l’Etat va s’incliner et en présence de quelles autres personnalités, si ce ne sont pas peut-être les représentants des autres institutions de la République, telles que l’Assemblée Nationale, le Conseil Economique Social et Environnemental, par exemple. Donc, avec cette situation très déplorable, l’on peut se demander s’il était réellement pertinent d’instituer ce cérémonial, bien qu’il soit important, puisqu’en principe, la levée des couleurs doit s’opérer au niveau de toutes les structures relevant de l’Etat dont les Etablissements scolaires où elle est beaucoup plus recommandée, pour une meilleure promotion de nos valeurs civiques.
 
En vérité, depuis son accession au pouvoir, nous avons comme l’impression que le Président Macky SALL cherche tout simplement à marquer son empreinte en dehors des préoccupations majeures des sénégalais alors qu’il est fortement attendu sur de très sérieux problèmes qui portent gravement atteinte au développement économique et social de notre pays. Souvent, il essaye de nous faire comprendre qu’il s’évertuera à respecter ses engagements pris durant la campagne présidentielle de 2012, préférant fermer plutôt les yeux sur les grandes préoccupations des populations dont notamment le chômage des jeunes sur lequel il avait versé énormément de promesses. Aussi, au lieu de mettre en place une bonne méthode de prise en charge efficace des difficultés de ses compatriotes, il passe la plupart de son temps à vouloir leur donner des conseils, s’il ne les critique pas comme ce fût le cas lorsqu’il les accusait d’être de grands tricheurs au travail, oubliant qu’il a été élu pour corriger ces genres de manquements, s’ils existent, en réalité. Mais, en fait, tout cela témoigne encore, si besoin en est, que le Président Macky SALL fait preuve d’incompétence, aussi bien en politique car, ne s’intéressant pas à ceux-là qui ne sont pas de son côté, telles que certaines Organisations apolitiques à but non lucratif dont l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), spécialisée dans la prise en charge de cette catégorie de personnes extrêmement défavorisées, que dans la gestion des affaires du Sénégal, en général.
 
C’est pourquoi, nous invitons le Président Macky SALL, vu les désagréments qui seront infligés demain, à huit heures plus précisément, à notre drapeau national, de bien vouloir être très prudent sur ses considérations à faire part rapport à cette certaines décisions, certes importantes, et au fonctionnement même de nos institutions. Pour preuve, à propos de la réduction de son mandat, il a injustement plongé notre pays dans une incertitude totale, concernant la date de la tenue de l’élection présidentielle qui aura lieu en deux mille, dix sept ou dix neuf. D’ailleurs, il doit dès maintenant tirer au clair cette affaire qui risque de conduire le pays dans une situation déplorable, si l’on y prend garde.
 
Rufisque, le 06 juillet 2014
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) – Tel : 7 550 90 82

Ansoumana DIONE

Dimanche 6 Juillet 2014 - 19:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter