Sénégal : une quête pour sauver bébé Omar

Les jeunes de l’association sénégalaise Ndimbel Jaboot Aide familiale, une association qui vient en aide aux familles en difficulté, sont depuis dimanche dans les rues de Dakar pour trouver des fonds afin de payer l’opération d’un bébé de deux ans. Reportage.



Sénégal : une quête pour sauver bébé Omar
« Donner une pièce, c’est sauver une vie ». Ils étaient hier une quinzaine de jeunes, le long de la corniche, avec leur tee-shirt jaune et blanc aux couleurs de l’association Ndimbel Jaboot Aide familiale, à l’instar d’Astou Ndour.

« En ce moment, nous avons un bébé qui est atteint d’une maladie appelée glaucome congénital. Si on ne paye pas l’opération, il risque de perdre l’œil droit. C’est cela le danger ».

Le petit Omar a 2 ans et 10 mois. Ce sont ses parents qui sont venus au siège de l’association, près du marché de Thiaroye, dans la banlieue dakaroise. Ngagne-Marie Sebor est le président de l’association : « C’est une famille démunie qui n’a même pas 3 000 FCFA de quoi payer une ordonnance. Et l’opération coûte 500 000 FCFA soit 800 euros. Comment voulez-vous qu’elle fasse si on ne lui vient pas en aide ?».

« Il faut, ajoute Astou Ndour, se mettre à la place de la maman. Il y a ceux qui s’arrêtent, qui donnent 500, 1.000, 10.000 FCFA ou des sommes plus petites. Il y en a qui disent que c’est très peu. Moi je trouve que c’est bien. L’essentiel, c’est de donner. On a déjà aidé bébé Noga et bébé Adama. C’est notre troisième gosse que nous devons sauver, que nous devons tous sauver ».


Rfi.fr

Mardi 5 Février 2013 - 12:46



1.Posté par Astou Ndour le 12/02/2013 12:17
Un grand merci à la journaliste de RFI Carine FRENK qui nous a beaucoup aidé avec son reportage car après sa publication, l'opération de Bébé Omar CAMARA a été pris en charge par l'Association de la Première Dame du Sénégal.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter