Série de carnages sur les routes: Macky Sall annonce de fortes mesures

C'est d'une mine sévère et un ton ferme que le président de la République a abordé les accidents qui ont tué en l'espace d'un week-end plus de 30 personnes. "Ce n'est pas possible ni acceptable", a déclaré Macky Sall lors de la cérémonie de levée des couleurs à Saint louis.



Le chef de l'Etat s'insurge contre les nombreux morts notés sur nos routes. Il a annoncé que "tous les véhicules qui ne sont plus en âge de circuler ou qui représentent des menaces seront purement et simplement retirés de la circulation". Il a pointé du doigt la visite technique pour demander plus de célérité à ce niveau. Pour lui, certains véhicules notamment les bus et camions vétustes créent beaucoup d'accidents et ont fini de semer la psychose sur nos routes. "Aujourd'hui les citoyens ont peur de prendre les routes à cause des nombreux accidents simplement parce qu'ils ont peur d'y laisser leur vie".

Le président Macky Sall a estimé que "les conditions d'obtention du permis sont à revoir. Il n'est pas normal qu'il n'y ait pas de révision des permis, que des personnes ne soient pas amener à repasser encore le permis pour mesurer Leurs aptitudes". 

Des instructions fermes sont données aux ministères concernés notamment ceux des Transports et de l'intérieur à l'application des mesures. Le chef de l'Etat a rappelé que le gouverneur et autres autorités du gouvernement ont fait le tour des hôpitaux pour apporter assistance aux familles des victimes de l'accident qui a fait plus de 15 morts à l'entrée de Saint louis hier soir.

Jean Louis DJIBA

Lundi 6 Mars 2017 - 09:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter