Série de formation dans les ADS : « Le futur se prépare aujourd’hui » selon son Directeur Général

Les Aéroports du Sénégal ont fêté ce vendredi matin dans les locaux de l’ERNAM ses agents qui ont subi depuis des mois une série de formation au sein de cette école. Il s’agit précisément de récipiendaires au nombre de 169 répartis comme suit : 28 agents de facturation, 109 agents de facilitation et 32 agents pour le secrétariat. En plus de la première promotion de formation en contrôle d’aérodrome qui reviendra d’Afrique du Sud en fin Septembre 2014.



 
Lors de la cérémonie de ce matin, le représentant du Directeur Général de l’ASECNA a expliqué que « la disponibilité et la continuité de nos services nécessitent un personnel de plus en plus qualifié et compétent pour toutes nos activités. Pour cela, la formation continue et le renforcement des compétences sont les bonnes options pour fournir régulièrement aux usagers des produits conformes à leurs exigences. »

Pour sa part, le Directeur de l’ERNAM a souligné que « prenant la mesure de l’importance de ces formations et le renforcement de capacité, l’ERNAM ne se contente pas seulement de remettre des attestations ou de couper les relations à la fin des formations. En effet, nous suivons le comportement des récipiendaires en se renseignant auprès de leur responsable après la reprise des activités. »

Les majors des trois catégories d’activités ont parlé au nom de leurs collègues et madame Seynabou Camara de la facilitation de souhaiter « la poursuite de la collaboration avec l’ERNAM et d’autres écoles pour d’autres sessions de formation, afin de nous permettre d’être continuellement à niveau, tel que recommandé dans notre secteur. Cela nous permettra de nous préparer à l’avènement du nouvel aéroport International Blaise Diagne de Diass. Et comme vous le dites souvent, Monsieur Le Directeur Général : Le futur se prépare aujourd’hui ».

Au nom du ministre empêché, son conseiller technique, Mamadou Kandji, a encouragé le directeur général des ADS pour ses initiatives et a rappelé l’importance des transports aériens dans l’émergence économique du Sénégal.

Le Directeur général des ADS de promettre la poursuite des sessions de formation et l’augmentation de son budget, qui est passé de 75 millions à 150 millions depuis son arrivée à la tête des ADS.

Matar Séne

Vendredi 29 Août 2014 - 17:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter