Série de perturbations dans le système éducatif



Série de perturbations dans le système éducatif
C’est toujours des perturbations dans le système éducatif sénégalais. Ce mercredi matin, des enseignants à Mbour ont organisé un sit-in devant l’IDEN 2 pour réclamer le payement des salaires des mois de décembre et janvier. Ces enseignants menacent de paralyser les cours à Mbour et constatent que dans ce domaine, Macky Sall fait pire qu’Abdoulaye Wade.

Pendant ce temps à Dakar, le cusems en point de presse a annoncé un débrayage sur l’ensemble du territoire ce mercredi et une grève générale demain. Le cadre unitaire des syndicats du moyen secondaire (cusems) demande au gouvernement de respecter ses engagements.

D’autres qui baissent un peu la tension, ce sont les professeurs sortant de la Fastef ex Ecole normale qui suspendent leur grève de la faim. Décision prise suite à une demande d’Alioune Tine qui s’engage à jouer la médiation avec les autorités. Ces sortants de la Fastef, précisément de la formation payante exigent le recrutement qui n’est pas automatique selon le Directeur de la formation et de la communication au niveau du ministère de l’Education.


Mercredi 30 Janvier 2013 - 13:53


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter