Serigne Bassirou Gueye, « Les 47 milliards saisis dans les coffres d'Aïda Ndiongue, concernent le projet Jaxaay seulement ».



Malgré le fait que les révélations du procureur, Sérigne Bassirou Gueye, sont fracassantes, le point de presse convoqué ne concerne que le dossier du plan Jaxaay. « Nous avons mené des enquêtes sur le projet de constructions de logements sociaux de lutte contre les inondations et projet d'achèvement de d'un programme de construction et de réhabilitation des édifices de l'Etat. Ce projet s'appelait le plan Jaxaay ».
 

Aïda Ndiongue est poursuivie pour d'autre d'autres projets comme celui de la fourniture de produits phytosanitaire. Mais selon le procureur, les 47 milliards 675 millions saisis dans les coffres concernent seulement le projet Jaxaay.


En effet, l'argent détourné devait servir à la fourniture de motopompes, de tentes et à la construction de logements sociaux. Et selon le procureur, « des enquêtes ont été dirigées par la section de recherches de la gendarmerie. À la suite de ses investigations, des personnes ont été arrêtées et placées sous mandat de dépôt. Et la justice compte poursuivre le dossier tout en respectant la présomption d'innocence ».


Enfin, le procureur a terminé en précisant le motif du point de presse. « Le ministère de la Justice avait l'intention de mettre à la disposition de la population l'information vraie pour que la rumeur cède la place », rappelle le représentant du ministère public.



Vendredi 17 Janvier 2014 - 20:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter