Serigne Diop: La limitation du mandat présidentiel, une question non résolue

Le professeur Serigne Diop, a fait savoir hier, le mandat en cours du président de la République n’est pas résolue par le texte référendaire.



Serigne Diop: La limitation du mandat présidentiel, une question non résolue
Cette question a été débattue lors d’une table-ronde organisée par le Laboratoire d’études juridiques et politiques, la discussion a prouvé le contraire. Les débats ont été très importants », a-t-il avancé.

Contrairement à l’avis du Conseil constitutionnel, le professeur Serigne Diop estime que la réduction du mandat en cours du président de la République est belle et bien possible. « Quand on enseigne le droit constitutionnel  et qu’on évoque l’Angleterre, on dit souvent que la loi peut tout faire, sauf transformer un homme en femme », a expliqué hier le constitutionnaliste lors de l'émission Grand Jury sur la Rfm. 

Se faisant plus clair, il a soutenu que « c’est pour dire qu’un législateur est souverain, surtout lorsque c’est le constituant ». Par conséquent, a argué le professeur de droit, « l’essentiel, c’est que tout ce qu’il fait soit techniquement bien fait dans le texte. C’est tout.

En d’autres termes, li souligne que la réduction en cours du mandat présidentiel est techniquement possible et rien ne l’interdit. Mais, a-t-il relevé, « dans le cas d’espèce, le Conseil Constitutionnel ne l’a pas conseillé et le Président  a décidé de le suivre.» 
 

Aminata Diouf(stagiaire)

Lundi 14 Mars 2016 - 11:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter