Serigne Fallou Sène arrêté depuis le 27 avril, les étudiants interpellent les défenseurs des droits de l’homme

Les étudiants au concours d’entrée à la FASTEEF promotion 2015-2016 en mobilisation à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) ce matin. Ce, pour exiger la libération de leur camarade Serigne Fallou Sène arrêté au cours d’une de leurs manifestations le 27 avril dernier. Ils ignorent le lieu de sa détention et interpellent les organisations de défense des droits de l’homme.



Serigne Fallou Sène arrêté depuis le 27 avril, les étudiants interpellent les défenseurs des droits de l’homme


«Libérez Fallou Sène ». C’est le cri du cœur de ces étudiants. «Cela fait aujourd’hui deux (2) mois que nous réclamons les résultats en ce qui concerne le concours que le Premier ministre a suspendu. Au-delà de cette suspension, le Pm a ordonné une répression contre les candidats et le 21 avril passé, on était sur l’avenue Cheikh Anta Diop, ils ont blessé deux (2) des nôtres et le 27 avril aussi, on était sur la même avenue, ils ont arrêté un des nôtres, il s’appelle Serigne Fallou Sène, c’est un étudiant de Sokhone en 2ème année en Pharmacie. Aujourd’hui, au moment où nous parlons avec vous, nous ne savons pas où il est, ni dans quelles conditions il est. Nous avons contacté le commissaire du Point E, il ne veut pas nous dire là om se trouve notre camarade…», dénonce leur coordonnateur national, Cheikh Bamba Diop.
 
Partant du principe que «tout ce que l’Etat du Sénégal continue de faire, c’est de violer les droits humains», ces étudiants interpellent les organisations de défense des droits de l’homme. 


Samedi 30 Avril 2016 - 12:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter