Serigne Mbacké Ndiaye : « En quittant le Palais, Me Wade n’a récupéré que 30 véhicules ! »

Suite aux accusations de vols de tableaux et d’objets d’art du Palais de la République, de gaspillage budgétaire et de vol de véhicules de l’Etat, la direction du Parti démocratique sénégalais (Pds) a rendu publique une déclaration dans laquelle, elle réagit en donnant sa version des faits. L’ancien porte-parole de la Présidence a révélé que Me Wade n’a récupéré que 30 véhicules en sortant du Palais.



Serigne Mbacké Ndiaye : « En quittant le Palais, Me Wade n’a récupéré que 30 véhicules ! »
Dans un document dont une copie a été remise à la presse, le Pds a rappelé l’esprit dans lequel il attendait accueillir les nouvelles autorités issues de l’élection du 25 mars dernier. C’était à l’occasion d’une conférence de presse, à la permanence du Pds, qui s’est transformée en une séance de lecture de déclaration.

Serigne Mbacké Ndiaye a regretté que malgré « la belle leçon de démocratie, de patriotisme et d’élégance », les accusations ont émané des certains tenants du nouveau pouvoir. Face à cela, le Pds a tenu à apporter des réponses.

D’abord, concernant les tableaux et autres objets d’art appartenant à la Présidence, le Pds affirme qu’aucun objet appartenant au Palais n’a été emporté par Me Wade et sa famille. Les libéraux ont invité les détracteurs d’apporter la preuve de ce qu’ils avancent, selon le journal national « Le Soleil ».

Sur le volet économique, précisément à propos de la déclaration du nouveau ministre chargé du Budget sur les caisses de l’Etat qui seraient vides, Serigne Mbacké Ndiaye et ses frères jugent cette sortie de « scandaleuse dans la forme comme dans le fond ». Selon eux, le budget est alimenté essentiellement des recettes prévisionnelles douanières et fiscales et d’appui budgétaire.

Pour le cas de vols des véhicules de la Présidence, le porte-parole de l’ex-Président Wade a soutenu que le parc de 2000 était composé d’une Limousine et d’une Mercedes acquises par le Président Senghor, d’une part, et d’autre part, d’une Limousine et de 02 Mercedes 500, commandées par le Président Diouf, et quelques voitures d’escorte.

« Le Président Abdoulaye Wade, grâce à ses relations, a doté l’Etat du Sénégal de plusieurs centaines de véhicules de tout genre. Ce sont 307 véhicules offerts dans le cadre de l’Oci, 46 autres acquis grâce à la coopération internationale affectés à la Justice », laisse entendre clairement la déclaration.

57 autres véhicules ont été acquis sur les fonds politiques et immatriculés au nom de l’Etat. Pour le compte de son parti le Pds, Me Wade avait acquis 179 véhicules par un virement bancaire. Serigne Mbacké Ndiaye a révélé que contrairement à ce qui a été avancé, le Président Wade n’a récupéré que 30 véhicules de différentes marques lui appartenant et immatriculés à son nom.

Plus loin il ajoute qu’en sortant du Palais, Wade a laissé 17 Nissan blindés, 65 véhicules de différentes marques dont deux limousines.  Au total, ce sont 140 véhicules répartis entre le Palais, la Présidence et les différents ministères.



Jeudi 19 Avril 2012 - 12:17




1.Posté par Ridjal le 19/04/2012 18:01
S MB ND tu nages vraiment dans du nauséabond. C'est vraiment triste pour un homme de hauteur de vouloir défendre l'indéfendable. A quel prix! Hélas, c'est la question que je me pose tout temps lorsque vous ouvrez votre gueule pour dire du n'importe quoi.
Wade est venu les mains vides au palais et il repart bondé de biens qui nous appartiennent et vous trouvez à tenir sans aucunes honte des élucubrations pareilles, il faut être un S MB ND pour le faire.
Sachez que votre emprisonnement préablement autoprogrammé reste encore dans nos mémoires. "Cass toi pôv'typ"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter