Serigne Saliou Madadi Thioune : «Le Mouvement m’appartient, mais j’ai l’aval de Cheikh Béthio»

L’un des fils de Cheikh Béthio Thioune a créé un mouvement de soutien à Macky Sall et au Plan Sénégal émergent (Pse). Serigne Saliou Madadi Thioune a lancé hier, en présence d’une délégation présidentielle, le mouvement «Dëggël Emergence ak Macky Sall» (Dem) dont il est le coordonnateur. Serigne Saliou Madadi Thioune s’est dit en phase avec son père dont il a eu l’aval.



Serigne Saliou Madadi Thioune : «Le Mouvement m’appartient, mais j’ai l’aval de Cheikh Béthio»
«Cheikh Béthio Thioune ne manque pas de courage. S’il voulait soutenir Macky Sall, il allait le faire sans passer par ma personne. Le mouvement est mon initiative. Je l’ai informé de mon ambition de mettre en place un mouvement pour soutenir le Président Macky Sall, il m’a dit que chaque Sénégalais a le droit de participer au développement du pays. Il m’a ensuite donné son aval et prié pour moi». Ces propos sont de Serigne Saliou Madadi Thioune, hier, lors du lancement de son mouvement en présence d’une délégation présidentielle conduite par Luck Sarr et les députés Abdou Mbow et Mously Diakhaté.

Selon lui le fait que son père ait choisi de soutenir Me Wade lors des dernières présidentielles a été son choix, de la même manière qu’il respecte le sien qui est de soutenir Macky Sall. «Je n’entame jamais quelque chose sans son aval. Certes, il avait soutenu Me Wade aux dernières présidentielles et respecté son engagement. Je n’ai pas de commentaires à faire parce que c’est son choix. Moi également, j’ai fait mon choix et il m’a donné son accord. Je n’ai pas de compte à lui rendre des activités du mouvement parce qu’il m’appartient».

C’est aussi valable pour ses frères, qui selon lui, n’ont pas assisté à la cérémonie de lancement car étant hors du pays. Ce qui ne les empêche pas de se «concerter sur tout ce qu’on fait, mes frères et moi ; même si nous n’avons pas les mêmes visions politiques, mais que chacun respecte le choix de l’autre».

Le coordonnateur de DEM compte dorénavant s’investir pleinement aux cotés de Macky Sall et appelle les Sénégalais à faire de même parce que : «Nous n’avons plus le droit de croiser les bras par rapport au processus de développement  car personne ne le fera à notre place. Nous allons faire le tour du pays, travailler pour le retour définitif de la paix en Casamance et nous impliquer activement dans l’agriculture et la riziculture», a-t-il conclu.

Ousmane Demba Kane

Mardi 21 Juillet 2015 - 16:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter