Ses 2 numéros usurpés 7 fois, Cheikh Tidiane Gadio porte plainte contre la SONATEL

L’affaire est gérée dans la plus grande confidentialité mais la SONATEL a bien du souci à se faire. Un individu qui se faisait passé pour Cheikh Tidiane Gadio a réussi à récupérer sept (7) fois les deux (2) puces téléphoniques de l’ancien ministre des Affaires étrangères sous Wade. L’opérateur de téléphonie mobile qui est resté sourde a ses nombreuses complaintes, le malheureux candidat de la dernière présidentielle a déposé une plainte pour usurpation.



C’est le bras de fer du jour. L’ancien ministre des Affaires étrangères est en colère contre la SONATEL. Après plusieurs complaintes restées sans satisfaction, Cheikh Tidiane Gadio sert une plainte au premier opérateur des télécommunications du Sénégal. Ce, pour usurpation dont a été victime le malheureux candidat de la dernière élection présidentielle. Cheikh Tidiane Gadio, livre le journal « libération » a été victime de cette usurpation cinq (5) fois en janvier et deux (2) fois en février.


Chaque fois un individu se fait passé pour lui dans la même boutique Orange de Guédiawaye (banlieue dakaroise) pour réclamer les numéros de l’ancien ministre. Une opération plus que facile puisqu’il suffit de remplir une fiche d’engagement sur l’honneur qui sera légalisé à la police pour obtenir le numéro voulu.
Pis, l’individu qui n’a pas manqué de vider les crédits de plusieurs dizaines de milliers de F CFA, s’est également attaqué à la seconde puce du leader politique pour en disposer deux (2) fois. Choqué, Cheikh Tidiane Gadio a saisi la justice pour faire payer tous ceux qui ont participé à la violation de sa vie privée.


Affaire à suivre. 


Samedi 8 Février 2014 - 10:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter