Seydou Gueye Porte Parole du Gouvernement « Le Fpdr est un concours d’amateurisme et d’irresponsabilité »

Le porte-parole du gouvernement, Seydou Gueye, a vigoureusement taclé les camarades de Mamadou Diop Decroix réunis autour du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr). Seydou Gueye a tiré à boulets rouges sur Decroix et ses camarades qui récusent le ministre de l’Intérieur pour l’organisation des élections.



Seydou Gueye  Porte Parole du Gouvernement « Le Fpdr est un concours d’amateurisme et d’irresponsabilité »
Seydou Gueye ne mâche pas ses mots quand il s’agit de défendre son camp. Les camarades de Mamadou Diop Decroix en savent quelque chose, eux qui demandaient la récusation d’Abdoulaye Daouda Diallo. «J’ai de la peine, surtout pour Mamadou Diop Decroix, parce qu’il veut toujours arriver premier dans un concours d’amateurisme et d’irresponsabilité qu’est le Fpdr », a déclaré le porte-parole du gouvernement.

Parlant d l’organisation du sit-in annoncé  par l’opposition réunie au sein du Fpdr  devant le ministère de l’Intérieur, il est d’avis : «que nous sommes dans un Etat de droit qui assure les  libertés de chaque citoyen mais chacun est soumis à des droits et des obligations, et l’Etat a l’obligation de garantir la quiétude et la tranquillité  des citoyens. Ces derniers ont aussi le droit de manifester et de s’exprimer. Mais l’Etat ne peut pas garantir l’enfantillage» martèle-t-il.


Selon lui, Decroix est en train d’engager l’opposition sur un mauvais chemin  et non dans le cadre d’une opposition alternative. Portant la réplique du gouvernement Seydou Gueye met en garde Decroix et compagnie : «l’Etat du  Sénégal est  responsable et soucieux de tout ce qui est conforme à l’Etat de droit et à la lutte contre l’impunité, et il ne laissera personne déstabiliser ce pays ». Le porte-parole du gouvernement a fait cette sortie suite au point de presse tenu par les membres du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr).           

Khadim FALL

Jeudi 10 Septembre 2015 - 10:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter