Seynabou Wade se dit gênée de voir Penda Mbow se transformer en bonne aide de camp de la première Dame



La mairesse de la commune de Gueule-Tapée-Fass-Colobane s’est acharnée sur Penda Mbow. Seynabou Wade se dit heurtée de voir l'universitaire se transformer en aide camp pour la Première dame. « N’êtes-vous pas gênés de voir Penda Mbow derrière Marième Faye ? Penda Mbow historienne, ce n'est pas Seynabou Wade. Je suis semi-analphabète, je n'ai été qu'en 3ème secondaire. Penda Mbow, avec tout ce qu'elle peut faire pour ce pays, derrière Marième Faye! Elle doit refuser. Je comprends Aliou Fall qui est un communiquant, c'est un journaliste et il peut faire ce travail, mais pas Penda Mbow.

Sa place c'est à l'université ou dans les plus hautes sphères du pays. Mais pas porteuse de valise de Marième Faye. Je le dis et je le maintiens", dit la responsable de Bokk Gis Gis de Pape Diop, la place de Penda Mbow n'est pas là-bas mais plutôt dans les ministères ou les grandes institutions.

Pour Seynabou Wade dans un entretien accordé au journal "l'observateur", "le pays a besoin d'elle. L'Etat ne doit pas l'aider à aller à l'université pour ne rien faire. Parce qu'en réalité, elle ne fait rien ».


Lundi 6 Janvier 2014 - 11:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter