Sharon Stone : "Je m’imagine très mal sortir avec un type de 60 ans"

Revenant sur le temps qui passe mais également sur les hommes, c’est une Sharon Stone comblée et épanouie qui a accepté de dévoiler sa vision de la vie dans les colonnes de «Elle».



Sharon Stone : "Je m’imagine très mal sortir avec un type de 60 ans"
Le temps passe mais la légende reste. Le 10 mars dernier, Sharon Stone a soufflé ses 58 bougies. Un anniversaire que la belle avait souhaité partager avec ses fans en leur offrant une courte vidéo d’elle avec son gâteau d’anniversaire, un adorable petit cupcake. Une vague de «joyeux anniversaire» s’était alors abattue sur la toile. Comblée par les multiples messages de ses fans, Sharon Stone avait ensuite voulu les remercier en se dévoilant au naturel sur son compte Instagram. Prenant la pose dans un joli chemisier blanc décolleté, l’ancienne égérie de Dior avait fait l’unanimité. A l’aube de ses 60 ans, Sharon était apparue radieuse et resplendissante, assumant par-dessus tout son âge. En effet, depuis toujours, l'actrice n’a pas peur de revendiquer son âge, bien au contraire.

Fière des années qui passent, la belle blonde ne comprend d’ailleurs pas les femmes pour qui l'âge est un sujet tabou. «L’âge est inscrit sur le passeport, sur le permis de conduire, il est une évidence», a-t-elle commencé par expliquer au magazine "ELLE" avant de poursuivre : «Pourtant, j’ai heurté beaucoup de femme quand j’ai clamé que j’avais 40 ans et que ma vie commençait. Puis quand j’ai dit qu’à 50 ans les femmes gagnaient la liberté de ne plus être un objet sexuel, ça a beaucoup choqué. Comme si les femmes devaient disparaitre au-delà d’un certain âge». «Pour ma part, je ne connais pas ce tabou. Peut-être qu’il faut, comme moi, être mort une fois pour être reconnaissante d’être en vie» a-t-elle déclaré en riant. 

Si Sharon Stone accepte parfaitement les années qui s’écoulent, l’actrice n’est pourtant pas contre la médecine esthétique. Avouant n’avoir «jamais fait de lifting», elle n’a pas hésité à confier que la médecine esthétique lui avait cependant fait du bien. «Oui, bien sûr. Mais, je ne donne aucun conseil aux femmes à part celui de faire ce qu’elles pensent bon pour elles. Et surtout, je leur dis ceci : avant de faire quoi que ce soit, soyez certaine que c’est un acte dont vous pensez vraiment qu’il vous permettra de vous sentir mieux. Et ne le faites surtout pas parce que vous croyez que quelqu’un vous aimera davantage après. La seule personne qui doit vous aimer davantage, c’est vous-même!» 
 
"C’est difficile pour moi d’avoir du désir pour des mecs qui ne correspondent pas à ce modèle"
Sharon Stone avoue ensuite qu’il y a quelques années elle aurait bien aimé retrouver un homme. Mais, affirmant qu’il y ait un lien entre l’âge et le sex-appeal, la comédienne a déclaré avec humour : «J’ai très souvent fait des blagues à ce sujet en disant que je voulais me trouver un mec alors qu’en réalité je n’en avais aucune envie. Aujourd’hui, à 58 ans, je m’imagine très mal sortir avec un type de 60 ans. Ca me parait tellement vieux. C’est mon grand-père ! Inconcevable pour moi». Reprenant son sérieux elle a fini par avouer: «Il faut que je travaille là-dessus. En outre, les hommes de Los Angeles sont très particuliers». 

Revenant sur son long célibat, la star a expliqué la raison pour laquelle elle ne trouvait pas d’amoureux.
«J’ai grandi à la campagne, au milieu d’hommes qui savaient faire quelques choses de leurs dix doigts. Changer une roue de voiture, bricoler dans la maison… Pour moi, c’était ça un homme. Il ne vous aurait jamais demandé de payer le resto, même si vous gagniez plus que lui. Dans ce cas-là, il vous aurait amené dans un petit boui-boui pas cher ou il vous aurait proposé de diner chez lui (…) C’est difficile pour moi d’avoir du désir pour des mecs qui ne correspondent pas à ce modèle traditionnel de masculinité », a-t-elle expliqué. 

Pour elle, le temps n’est ni un ennemi ni un allié mais «le temps n’existe plus vraiment». «Nous passons tous un pacte avec lui, grâce à la science notamment. On veut tous vivre vieux, ne pas rendre notre retraite mais avoir plusieurs carrières successives, se réinventer, et refaire sa vie amoureuse… », a-t-elle affirmé, confiant que son rapport au temps avait aujourd’hui changé. En ce qui concerne sa retraite

Sharon Stone n’est d'ailleurs pas prête de la prendre. Pleine de projets, la pétillante Sharon a conclu avec le sourire : «Je mets la touche finale à un livre. J’ai 45.000 mots : le titre, la citation d’ouverture et 20 chapitres. Ca ne devrait plus tarder…» 
 

parismatch.com

Vendredi 22 Avril 2016 - 16:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter