«Si Karim Wade est maintenu en prison, c’est parce que…» : Doudou Wade.

​L’emprisonnement de Karim Wade découle du simple vœu du président de la République. C’est en substance ce qu’a déclaré Doudou Wade. L’ancien président du groupe parlementaire des libéraux sous la onzième législature. Doudou Wade a aussi imputé la situation du Sénégal, qu’il juge désastreuse, à la mal gouvernance de Macky Sall.



«Si Karim Wade est maintenu en prison, c’est parce que…» : Doudou Wade.
Doudou Wade est très remonté contre Macky Sall à qui il reproche d’avoir sciemment fait emprisonner Karim Wade pour des raisons politiques : «Je continue à dire que si Karim Wade est maintenu en prison, c’est parce que tout simplement le Président Macky Sall le veut. En réalité, il fait tout pour bloquer un candidat sérieux pour la prochaine élection présidentielle», a-t-il déclaré.

Selon l’ancien président du groupe parlementaire des libéraux sous la onzième législature, le président de la République s’est servi, pour arriver à ses fins, de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), pour perpétuer son forfait : «C’est la Crei qui a mis Karim Wade en prison. Tout le monde sait que cette Cour ne juge pas, mais condamne. Tout le monde sait aussi que Karim Wade n’a pas été épinglé par des organes de contrôle de l’Etat comme la Cour des comptes, l’Armp et j’en passe. Sachant qu’il est blanc comme neige, ils ont décidé de mettre à ses trousses la Crei pour pouvoir le maintenir en prison. C’est désolant», clame-t-il.

Doudou Wade s’est aussi prononcé sur la visite mouvementée du Chef de l’Etat à l’Université : «Tous les signaux prédisaient une visite mouvementée. Cela a commencé avec le ministre  Mary Teuw Niane, avec des étudiants qui ont fait savoir qu’ils ne voulaient pas  de lui à l’université. Lors du passage du Président Macky Sall à Ziguinchor, des étudiants avaient manifesté. Maintenant, il vient à l’université de Dakar, des étudiants jettent des pierres et on arrête uniquement des étudiants parce qu’ils appartiennent à des partis de l’opposition, cela n’est autre que de l’acharnement», a-t-il dénoncé.

Doudou Wade, par ailleurs membres du Bureau politique du Pds a aussi dénoncé «le manque d’organisation» dont fait preuve le régime de Macky Sall : «Dans un Gouvernement sérieux, ce n’est pas en pleine prise de parole du président de la République que son ministre de l’Intérieur lui envoie un message pour lui dire qu’un partisan d’un autre ministre a causé la mort d’un jeune», a-t-il conclu. 

Ousmane Demba Kane

Lundi 10 Août 2015 - 10:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter