«Si c’est pour éviter qu’on ait une liste en 2017, ils peuvent aller voir ailleurs», Khalifa Sall



«Si c’est pour éviter qu’on ait une liste en 2017, ils peuvent aller voir ailleurs», Khalifa Sall
Rien ne va plus au Parti Socialiste (PS). Placés sous mandat de dépôt dans le cadre du saccage de la maison du parti après les événements survenus lors du fumeux bureau politique du 5 mars 2016, Bamba Fall et ses codétenus sont depuis lundi dernier à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss où Khalifa Sall leur a rendu visite ce vendredi.

«Ce qui se passe est inédit. C’est la première fois que cela se passe dans un parti politique», déplore le maire de Dakar qui se dit «ému» car à Rebeuss, il précise que «Bamba Fall et Cie sont braves, courageux, valeureux».

«Dans le chef d’accusation, s’il y a tentative d’assassinat et associations de malfaiteurs, celui qui le fait, ne vise pas le bien, ni la vérité. Il cherche à blesser, à détruire et humilier », se fâche Khalifa Sall. Avant de prévenir : «Si c’est cela leur arme pour arrêter ce processus, ce sera vain».

«Ce n’est pas un problème de personne, que Khalifa Sall ou Bamba Fall aillent en prison, il y aura toujours des personnes pour poursuivre cette dynamique», martèle le responsable socialiste.

Et d’enfoncer le clou : «Chercher à neutraliser et à humilier est vain parce que ce qui s’enflamme est un feu et nul ne peut l’éteindre…».
 
«Si c’est pour éviter qu’on ait une liste en 2017 qu’ils emprisonnent ces jeunes, ils peuvent aller voir ailleurs parce qu’il y aura une liste», tranche Khalifa Sall qui promet des révélations dans cette affaire. Ce, après que les avocats auront terminé leur travail. 


Samedi 14 Janvier 2017 - 09:36




1.Posté par mamy le 14/01/2017 12:28
TRIO MASSAGE
✆✆78 381 99 95-78 515 66 32
✆✆78 635 84 38 - 77 270 76 28
Une ambiance à un concept unique, calme, haut standing aux lumières tamisées, agrémentée de bougies, Laissez vous transporter par un massage de pur détente.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter