«Si on ne peut pas tomber d’accord sur la Tabaski, on ne pourra pas fêter ensemble la Korité», Imam Ousmane SY



Au moment où ces lignes sont écrites, l’Imam Ousmane SY a fini de diriger la prière marquant la fin du ramadan. Ce, au niveau du Jet d’eau. Depuis quelques années, ce dernier y dirige la prière. Interpellée par Pressafrik.com, l’Imam s’explique.  «Il y a des preuves qui montrent que le croissant lunaire a été aperçue ici au Sénégal particulièrement et dans d’autres pays environnants et non environnants en général. Ce qui fait qu’aujourd’hui, nous fêtons la korité ». «C’est ce que l’Islam nous a ordonné de faire », marque l’Imam.

 
Se prononçant sur le démon de la division qui règne au Sénégal avec ses deux lunes, l’Imam Ousmane SY précise que «c’est la volonté qui manque ». Alors que dit-il, «il y a un élément essentiel qui pouvait nous  permettre de prier ensemble mais tel n’est pas le cas ». A ce propos, soutient-il : «il n’y a pas de divergence dans le camp des musulmans car après le Jour de Arafat, le lendemain, c’est la Tabaski » mais «qu’est-ce qu’on constate ici au Sénégal, jamais, on ne prie ensemble lors de la Tabaski ».

 
«Si on ne peut pas tomber d’accord sur la Tabaski ensemble, comment peut-on tomber d’accord sur la Korité », pose l’Imam. Selon lui : «C’est encore beaucoup plus difficile mais il faut qu’on essaie de faire triompher la vérité, c’est  le plus important». Pour l’Imam Ousmane SY, «il y a suffisamment de textes dans la Coran et la Sounah », pour nous mettre d’accord. La Science a un rôle à jouer mais qu’en aucune façon, elle ne peut être « un référence essentielle pour nous ».


Dans son sermon cette année, l’Imam n’a pas raté «ceux qui tuent au nom de l’Islam ». «L’Islam est une religion de paix, qui est venue pour que les gens vivent dans la paix, la sérénité et dans le bonheur et qui interdit de tuer une personne », prêche-t-il en soutenant qu’ «humainement, c’est répréhensible». Fort de ce fait, il a formulé des prières pour qu’ «Allah guide ces gens qui ne font que nuire à l’Islam». 




Ibrahima Mansaly

Vendredi 17 Juillet 2015 - 10:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter