Sierra Léone 11 jours après les inondations : 499 morts et 810 personnes portées disparues

​En Sierra Leone, 11 jours après les pires inondations qu'a connues Freetown, le bilan du nombre de disparus a augmenté. Selon le porte-parole du gouvernement Abdulai Bayratay, le chiffre est passé de 600 à 810 personnes. Toujours selon les autorités, le bilan des morts confirmé vient de légèrement dépasser les 500. Le dernier bilan en date faisait état de 499 tués, dont 159 enfants.



Le chiffre de 810 disparus circulait depuis plusieurs jours au sein d’ONG qui collaborent avec les services de secours sierra-léonais et vient d’être confirmé par les autorités. Jusqu’à présent, il était officiellement évalué à 600.

Quotidiennement, les sauveteurs retrouvent des corps ensevelis sous leurs habitations effondrées ou emportées par des coulées de boues. Souvent, c'est en suivant des chiens errants à la recherche de corps en décomposition qu’il repèrent des endroits où fouiller.

Selon Abdulaye Bayratay, des experts venus notamment d’Espagne aident les équipes de secours. Lorsque les recherches seront abandonnées, les zones les plus touchées par les inondations seront scellées et transformées en lieu de mémoire, a ajouté le porte-parole du gouvernement.

Nombre de corps retrouvés ne peuvent être identifiés, en raison de leur état de décomposition 11 jours après le drame ou parce qu’ils ont été déchiquetés après avoir été emportés par le torrent de pierres et de boue. Selon l’Office national des services de secours, environ 6 000 personnes ont été « directement affectées » par les inondations qui ont fait plus de 500 morts.

Rfi.fr

Jeudi 24 Août 2017 - 23:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter