Sierra Leone : couvre-feu au nord pour éradiquer Ebola

La Sierra Leone a décidé d’un couvre-feu, de 18h00 à 6h00, dans deux districts du nord du pays, dans le but de réduire à zéro le nombre d’infection au virus Ebola.



La Sierra Leone est décidée à en finir avec le virus Ebola qui continue de se propager dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. C’est dans cette perspective que le Président sierra-léonais, Ernest Bai Koroma, a décidé, ce vendredi 12 juin 2015, un couvre-feu qui prend effet de 18h00 à 6h00 dans deux districts du nord du pays.  Cette décision, selon la Présidence, vise à atteindre zéro infection au virus Ebola à travers le pays. Le chef de l’Etat a en outre ordonné un déploiement militaire et policier massif pour identifier tous les cas d’Ebola dans les deux districts ciblés. Selon les chiffres officiels publiés jeudi, sept cas ont été enregistrés à Kambia et deux à Port Loko.  « Nous ne pouvons pas être déclarés libérés du virus Ebola tant que le pays n’arrive pas à passer 42 jours sans enregistrer un nouveau cas (...). Nous devons continuer à signaler tous les cas des malades et des morts aux autorités compétentes afin qu’ils fassent un enterrement en toute sécurité et dans la dignité jusqu’à ce que nous atteignons zéro infections » a indiqué le Président Ernest Bai Koroma, qui a insisté pour que le peuple à reste vigilant face à la propagation de la maladie.
La Sierra Leone est décidée à en finir avec le virus Ebola qui continue de se propager dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. C’est dans cette perspective que le Président sierra-léonais, Ernest Bai Koroma, a décidé, ce vendredi 12 juin 2015, un couvre-feu qui prend effet de 18h00 à 6h00 dans deux districts du nord du pays. Cette décision, selon la Présidence, vise à atteindre zéro infection au virus Ebola à travers le pays. Le chef de l’Etat a en outre ordonné un déploiement militaire et policier massif pour identifier tous les cas d’Ebola dans les deux districts ciblés. Selon les chiffres officiels publiés jeudi, sept cas ont été enregistrés à Kambia et deux à Port Loko. « Nous ne pouvons pas être déclarés libérés du virus Ebola tant que le pays n’arrive pas à passer 42 jours sans enregistrer un nouveau cas (...). Nous devons continuer à signaler tous les cas des malades et des morts aux autorités compétentes afin qu’ils fassent un enterrement en toute sécurité et dans la dignité jusqu’à ce que nous atteignons zéro infections » a indiqué le Président Ernest Bai Koroma, qui a insisté pour que le peuple à reste vigilant face à la propagation de la maladie.

La Sierra Leone est décidée à en finir avec le virus Ebola qui continue de se propager dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. C’est dans cette perspective que le Président sierra-léonais, Ernest Bai Koroma, a décidé, ce vendredi 12 juin 2015, un couvre-feu qui prend effet de 18h00 à 6h00 dans deux districts du nord du pays.

Cette décision, selon la Présidence, vise à atteindre zéro infection au virus Ebola à travers le pays. Le chef de l’Etat a en outre ordonné un déploiement militaire et policier massif pour identifier tous les cas d’Ebola dans les deux districts ciblés. Selon les chiffres officiels publiés jeudi, sept cas ont été enregistrés à Kambia et deux à Port Loko.

« Nous ne pouvons pas être déclarés libérés du virus Ebola tant que le pays n’arrive pas à passer 42 jours sans enregistrer un nouveau cas (...). Nous devons continuer à signaler tous les cas des malades et des morts aux autorités compétentes afin qu’ils fassent un enterrement en toute sécurité et dans la dignité jusqu’à ce que nous atteignons zéro infections » a indiqué le Président Ernest Bai Koroma, qui a insisté pour que le peuple à reste vigilant face à la propagation de la maladie.


Dépêche

Dimanche 14 Juin 2015 - 11:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter