Sierra Leone : une fédération, un ministère... deux sélectionneurs

Imbroglio à la tête de la Sierra Leone. La Fédération et le ministère des Sports ont chacun nommé un sélectionneur différent et campent sur leurs positions. Les deux techniciens entendent bien diriger les Leone Stars samedi à Yaoundé face au Cameroun !



Sierra Leone : une fédération, un ministère... deux sélectionneurs
Comme si cela ne suffisait pas. Déjà contrainte par la CAF de délocaliser ses matches à domicile pour cause de virus Ebola  qui fait rage au pays, la Sierra Leone se paie en plus une guerre des coachs ! Le tout à quelques jours d’une double confrontation capitale face au Cameroun dans les éliminatoires de la CAN 2015 alors que les Leone Stars pointent en dernière position du groupe D avec deux défaites en autant de journées.
Une situation qui a convaincu la Fédération sierra-léonaise de football (SLFA) et le ministère des Sports de remercier le sélectionneur Johnny McKinstry  à l’issue des deux premières sorties. Problème : d’accord pour remercier le Nord-irlandais, les deux instances ne sont désormais plus du tout sur la même longueur d’ondes.
Liste maintenue
Dès le 18 septembre, le ministère des Sports a désigné Atto Mensah comme successeur de McKinstry. Dans la foulée, l’ancien international a annoncé saliste de joueurs retenus  pour la double confrontation face au Cameroun. Stupeur seize jours plus tard : la SLFA annonce que John Ajina Sesay est le nouveau sélectionneur par intérim !
L’instance justifie son revirement par le fait que Mensah ne posséderait pas le diplôme requis (licence B) pour diriger une sélection. "Nous maintenons tous les joueurs convoqués par Mensah parce que nous avons peu de temps d’ici au match contre le Cameroun et Sesay pourra juste ajouter quelques joueurs sur la liste", précise Abu Bakarr Kamara, porte-parole de la SLFA à la BBC.
Mensah le récidiviste
La SLFA se plaint de ne pas avoir été consultée par le ministère au moment de la nomination de Mensah. Les deux instances entretiennent des relations tendues depuis plusieurs mois. En mai, chacune d’elle avait déjà désigné un sélectionneur différent à la tête des U20 (dont Atto Mensah, déjà, soutenu par le ministère !) pour les éliminatoires de la CAN 2015 de la catégorie.
Cette fois, c’est bien la sélection A qui est victime de l’imbroglio. Mensah est arrivé lundi à Yaoundé avec une première vague de sélectionnés mais Sesay a également prévu de rejoindre la capitale camerounaise depuis Freetown. Tous deux entendent diriger les Leone Stars samedi contre les Lions Indomptables. La SLFA a annoncé qu’elle empêcherait Mensah de s’installer sur le banc mais le ministère des Sports ne veut pas en démordre, soulignant que c’est lui qui rémunère le sélectionneur. Qui sortira vainqueur de ce bras de fer ? Epilogue samedi. Le football sierra-léonais est lui le grand perdant...
 

Afrikfoot

Vendredi 10 Octobre 2014 - 14:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter