Simone Gbagbo toujours detenue à l'école de gendarmerie, 14 jours après sa condamnation à 20 ans de prison

L’ancienne Première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo, condamnée le 10 mars par la justice ivoirienne à 20 ans de prison ferme, n’est pas encore écrouée dans une maison d’arrêt mais est toujours détenue à l’école de gendarmerie à Abidjan, a-t-on appris mardi auprès de l’un de ses avocats.



“Logiquement, elle devrait être incarcérée dans une maison d’arrêt après le verdict de la cour d’assises mais elle est toujours à l’école de gendarmerie’’, a indiqué Me Mathurin Dirabou, interrogé par ALERTE INFO.

 

Selon l’avocat, la présence de Simone Gbagbo à l’école de gendarmerie est “une  question d’opportunité’’.

 

“Il appartient aux autorités de la garder là où elle peut bénéficier de meilleures conditions de détention’’, a poursuivi Me Dirabou.

 

Simone Gbagbo a été condamnée le 10 mars par la cour d’assises à 20 ans de réclusion pour "attentat à la sûreté de l’Etat", soit 10 ans de plus que la peine requise par le parquet général.

 

Elle était jugée avec 82 co-accusés pour leur rôle présumé dans les violences post-électorales de novembre 2010-avril 2011 qui ont fait plus de 3.000 morts dans le pays.

 

L’ex-Première Dame est détenue à l’école de gendarmerie située à Cocody (quartier chic à l’est d’Abidjan) depuis son transfèrement début décembre d’Odienné, dans le nord du pays où elle était en résidence surveillée, à Abidjan.

 

Selon Me Dirabou, Simone Gbagbo y est  en même temps que le général Bruno Dogbo Blé, ancien Commandant de la Garde républicaine, et l’Amiral Vagba Faussignaux, ex-Patron de la marine nationale qui ont également écopé de 20 ans de réclusion.


ALERTE INFO

Mardi 24 Mars 2015 - 13:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter