Sinistre de Rufisque: le bilan s’alourdit, les victimes s'accusent




De quatre (4) cantines dont nous faisions part ce matin sur l’incendie qui s’est déclenché à Rufisque, les dégâts ont empiré. Les flammes qui sont parties de l’ancienne gare routière de la localité, ont tout ravagé sur leur passage, emportant une maison et pas moins de cinq (5) cantines. Plus de trois (3) millions sont partis en fumée.


Chaud vendredi à Rufisque, une maison et cinq (5) cantines ravagées par le feu, c’est le bilan de l’incendie qui s’est déclaré au quartier de Rufisque gare. Le drame s’étant produit très tôt ce matin, les propriétaires des cantines incriminent la maison où un des locataires, Cheikh Mbaye bat en brèche. « Ce sont les cantines qui ont pris feu avant d’atteindre la maison ».


« J’ai été témoin des faits. J’ai vu de la fumée sortir de la maison et ce n’est que par la suite que les cantines ont été touchées », tranche une habitante de la localité. Les victimes ont beau se renvoyer la responsabilité mais le constat est là. Même si aucun décès, selon le correspondant de la Rfm, n’a été noté, le feu n’a rien laissé sur son passage : meubles comme marchandises. 


Vendredi 7 Février 2014 - 15:29




1.Posté par malijet le 07/02/2014 16:29
Quel dommage.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter